Casamance : mobilisation et plaidoyer pour marquer la Journée internationale de la paix
APS
SENEGAL-SOCIETE

Casamance : mobilisation et plaidoyer pour marquer la Journée internationale de la paix

Ziguinchor, 21 sept (APS) - Plusieurs activités sont prévues dans la région de Ziguinchor (sud), mardi et mercredi, pour la célébration de la Journée internationale de la paix, dans un contexte d’accalmie, les heurts entre les forces armées sénégalaises et les rebelles devenant de plus en rares. 

 
La Plateforme des femmes pour la paix en Casamance (PFPC), l’organisation la plus active dans la célébration de la paix, déroule une campagne "de mobilisation et de partage" à Brin, ce mardi. 
 
"Se relever pour un monde plus équitable et durable" est le thème de cette manifestation prévue dans ce village situé à la périphérie de Ziguinchor.
 
Un "discours inaugural" sur la paix et la sécurité sera prononcé par le député Cheikh Tidiane Gadio, directeur de l’Institut panafricain de stratégies, en présence des autorités administratives de la région. 
 
Plusieurs organisations communautaires, des associations de jeunes, des partenaires techniques et financiers prendront part à cette manifestation. 
 
Des panels animés par des experts sont également prévus. Le premier aura pour sous-thème : "Les femmes et les jeunes pour une Casamance pacifique et sûre dans un Sénégal juste et équitable".
 
Nouha Cissé, historien et observateur du processus de paix en Casamance, va animer ce panel.
 
L’un des panels sera consacré au "rôle de la société civile dans la reprise du déminage en Casamance et à l’accompagnement du retour des déplacés et des refugiés".
 
De nombreux déplacés de la région de Ziguinchor ont regagné leur lieu d’habitation, à la faveur d’une accalmie accentuée par la "neutralisation" des bases des combattants du MFDC, le mouvement indépendantiste casamançais, par les forces armées. 

MTN/ESF/BK