Casamance : le CEMGA assure les populations du soutien de l’armée
APS
SENEGAL-SECURITE

Casamance : le CEMGA assure les populations du soutien de l’armée

Bissine, 18 mars (APS) – L’armée nationale va davantage s’investir dans la ‘’sécurité sociale, économique, alimentaire et sanitaire’’ des populations vivant dans les régions de la Casamance (sud), a promis, jeudi, à Bissine, le chef d’état-major général des armées (CEMGA), Birame Diop.
 
Elle doit maintenant mener de telles activités, en plus de sa traditionnelle mission de sécurisation des personnes et du territoire, après avoir repris récemment plusieurs bases des mains des rebelles et permis à de nombreux villageois de regagner leur lieu d’habitation, selon le CEMGA qui visitait ce village de la région de Ziguinchor.
 
Depuis plusieurs mois, l’armée sénégalaise mène des opérations dans le sud du pays, en vue de la quiétude des populations. Les indépendantistes du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) ont vu des bases qu’ils occupaient échapper à leur contrôle.
 
Des populations ont ensuite regagné des villages qu’elles étaient contraintes d’abandonner depuis une trentaine d’années. 
 
Bissine, situé dans la commune d’Adéane, est l’un des premiers villages à être regagnés par leurs habitants à la suite des opérations militaires.
 
L’armée y a installé un poste militaire pour assurer la sécurité des populations, qui ont bénéficié d’une assistance financière censée faciliter leur retour au bercail.
 
‘’L’armée va continuer à travailler au retour définitif de la sécurité dans tous les villages dont les populations ont décidé de revenir. Nous comprenons la globalité des enjeux sécuritaires de la zone. L’armée garantira aussi votre sécurité économique, pour vous permettre de retrouver votre dignité’’, a assuré le CEMGA aux habitants de Bissine.
 
Le chef d’état-major général des armées séjourne à Ziguinchor depuis deux jours. En plus du poste militaire de Bissine, il s’est rendu dans un camp d’accueil des ex-déplacés pour ‘’apporter du réconfort aux populations et adresser ses encouragements à l’armée nationale’’.
 
‘’Les populations vivront dans la sécurité totale (…) L’armée garantira aussi la sécurité économique des populations, pour leur permettre de dérouler des activités génératrices de revenus et d’avoir une autonomie leur permettant de retrouver leur dignité’’, a promis le général Birame Diop.
 
‘’Nous avons l’expertise pour vous accompagner dans les activités génératrices de revenus’’, a-t-il ajouté, affirmant qu’il peut s’agir par exemple d’exploitation de poulaillers et d’activités agricoles.
 
Les villageois doivent également vivre dans ‘’un environnement dépollué, dépourvu de ces engins qui mettent [en danger leur] vie’’, a dit le CEMGA, parlant des mines antipersonnel. 
 
L’armée va mener diverses activités en vue de la ‘’sécurité sanitaire et alimentaire’’ des populations, selon lui. Il a assuré les autorités administratives et les chefs religieux et coutumiers du soutien de l’armée.

MTN/ESF/ASG