Bientôt, une cartographie des zones à risque (chef de projet)
APS
SENEGAL-INONDATIONS

Bientôt, une cartographie des zones à risque (chef de projet)

Dakar, 28 déc (APS) – La Direction de la prévention et de la gestion des inondations va lancer bientôt une cartographie à l’échelle nationale pour identifier les zones à risque, accompagnée d’une communication de masse, a appris l’APS, lundi à Dakar.  
 
’’Nous allons bientôt lancer une cartographie à l’échelle nationale pour identifier partout, les zones inondables et nous allons extraire six grandes zones comme étant des zones pilotes, les plus vulnérables. Nous irons jusqu’au détail prêt et apporter les corrections nécessaires’’, a annoncé Madické Cissé, chef de Projet à la Direction de la prévention et de la gestion des inondations (DPGI).
 
M. Cissé intervenait à l’ouverture des travaux d’un panel de haut niveau sur le renforcement des capacités des acteurs de la presse sur les questions d’eau, d’hygiène et d’assainissement, organisé par le Cadre de réflexion et d’action des journalistes sur l’Hygiène, l’Eau et l’Assainissement en collaboration avec ses partenaires.
 
La rencontre, portant sur le thème : ’’Gestion des inondations, rôle, responsabilités et perspectives’’, regroupe plusieurs journalistes venus de Dakar et des régions, mais aussi des officiels, ainsi que des partenaires institutionnels, des ONG et acteurs de la société civile.
 
M. Cissé a assuré que la réalisation de cette cartographie à l’échelle nationale sera accompagnée d’une communication institutionnelle pour aider les maires des différentes localités à bien maitriser les zones inondables dans leurs communes et éviter de lotir ces espaces.
 
Il a aussi dit que sa direction va dérouler une communication de masse pour mieux sensibiliser les populations en vue d’éviter de construire des logements sur des zones à risque.
 
Selon, ses services comptent surtout mettre en avant la prévention contre les inondations.
 
’’Nous voulons apporter la bonne information sur la question des inondations’’, a assuré M. Cissé qui a longuement rappelé les efforts fournis par les pouvoirs publics, ses partenaires, les ONG et plusieurs acteurs dans la lutte contre les inondations qui ont touché depuis 2005, plusieurs localités du pays dont Dakar, à travers sa banlieue.
 
Le coordonnateur du Cadre de réflexion et d’action des journalistes sur l’Hygiène, l’Eau et l’Assainissement, Moussa Thiam, journaliste à la radio privée Sud-Fm, a pour sa part assuré que cette structure veut s’employer à accompagner l’Etat, ses partenaires et les populations dans la lutte contre les inondations.
 
’’Nous allons mettre en avant le rôle, la responsabilité des acteurs dans la gestion des questions d’inondations, mais surtout vulgariser la promotion de la question d’hygiène et d’assainissement dans un contexte de Covid-19’’, a-t-il ajouté.
 
SG/OID