BFEM : 319 absents sur les 10252 candidats inscrits à Diourbel
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN

BFEM : 319 absents sur les 10252 candidats inscrits à Diourbel

Diourbel, 24 juil (APS) - Sur 10252 candidats au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM), 319 manquaient à l’appel mardi à Diourbel (centre), au démarrage des épreuves, a annoncé l’inspecteur d’académie de la région centre, Seydou Sy.

"Nous avons 10.252 candidats dont 5880 filles et 4362 garçons. Les absents tournent autour de 319 dont 176 filles et 143 garçons. Nous avons 9.933 candidats présents", a-t-il précisé à des journalistes.
 
Selon l’inspecteur d’académie, la région de Diourbel compte au total 52 centres d’examen, "étant entend que les bras techniques qui déroulent le BFEM sont les inspecteurs de l’éducation et de la formation (IEF) avec la supervision et le contrôle de l’inspecteur d’académie (IA)".
 
Il a signalé que l’inspection d’académie, sous la présence du gouverneur, avait effectué la traditionnelle visite des centres d’examen, mais aucun "problème majeur" n’a été signalé.
 
Pour le premier jour du BFEM, la région de Diourbel a enregistré "un taux de présence de 96,89%", lequel "pourrait évoluer parce que le ministre nous a instruit d’intégrer les élèves qui ont des problèmes d’état civil", a indiqué M. Sy.
 
Il fait valoir que la situation de ces candidats s’explique par le fait que dans certaines mairies, les agents "ont délivré des extraits de naissance fictifs et les élèves ne s’en rendent compte qu’au moment de présenter leur candidature".
 
A en croire Seydou Sy, "des mesures sécuritaires particulières ont été prises de la phase de levée des épreuves jusqu’à leur convoyage au niveau des différents centres".
 
Tout comme pour le baccalauréat, il a lancé un appel aux parents pour qu’ils veillent à ce que leurs enfants laissent leurs portables à la maison, ces outils étant interdits dans les salles d’examen.
 
 


FD/BK