Augustin Tine :
APS
SENEGAL-SOCIETE-ASSURANCES

Augustin Tine : "L’Etat a fait de la sécurité des Sénégalais une priorité"


Fatick, 30 nov (APS) - L’Etat du Sénégal, en autorisant une augmentation "significative" des personnels de la gendarmerie, démontre sa détermination à faire de la sécurité des sénégalais une priorité, a soutenu, vendredi, à Fatick (ouest), le ministre des Forces armées, Augustin Tine.

"En autorisant l’augmentation significative des personnels de la gendarmerie nationale, l’Etat affiche sa ferme détermination à assurer la sécurité des Sénégalais une priorité", a-t-il déclaré lors de la cérémonie officielle de sortie des nouvelles promotions des élèves gradés et élèves gendarmes de l’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN).
 
Le Haut commandant de la gendarmerie nationale, Cheikh Sène,
le général de corps d’armées, Meissa Niang, et des autorités administratives de la région ont pris part à la cérémonie qui s’est déroulée dans la cour de la caserne général Waly Faye.
 
La finalité de cette option prise par l’Etat du Sénégal "c’est de soutenir les efforts de développement amorcés, sans compromettre les désirs légitimes de nos concitoyens de vivre dans un environnement paisible et rassurant", a dit le ministre des Forces armées.
 
’’Aujourd’hui, le Sénégal est à la croisée des chemins entre les menaces et les forces, entre les risques et les faiblesses", a estimé Augustin Tine.
 
"Ces menaces, a-t-il énuméré, s’étendent du terrorisme au trafic de stupéfiants, en passant par le vol à main armé, le trafic illicite de bois, d’armes, les atteintes à l’environnement, la traite humaine, le vol de bétail, la délinquance financière et surtout la cybercriminalité".
 
Il note que "consolider la paix et la sécurité, garantir l’Etat de droit et protéger les droits humains nécessitent des ressources humaines cohérentes de qualité".
 
M. Tine s’est réjoui de cette cérémonie marquant l’entrée dans le service actif de 1410 élèves gendarmes, se félicitant également du renforcement de l’encadrement avec 183 gendarmes qui viennent d’obtenir leur diplôme de qualification à l’emploi de grade (DQEG).
 
"Par cette démarche, la gendarmerie nationale renforce ainsi ses moyens humains en parfaite adéquation avec ses contrats opérationnels, sa montée en puissance et les objectifs fixés dans l’axe III du Plan Sénégal émergent (PSE)", a-t-il ajouté.
 
 


AB/BK