La gestion des risques et des
APS
SENEGAL-FRANCOPHONIE-SECURITE

La gestion des risques et des "nouvelles menaces" au coeur du 5e congrès de Francopol à Dakar

Dakar, 17 oct 18 (APS) – Dakar abrite depuis mardi le cinquième congrès du Réseau international francophone de formation policière (FRANCOPOL) sur "la gestion des risques et des nouvelles menaces", qui se tient pour la première fois en Afrique, à l’occasion des dix ans de cette organisation.
 
Pendant les trois jours que vont durer les travaux, la capitale sénégalaise sera le lieu de rendez-vous de ‘’quelque 160 personnes en provenance d’une vingtaine de pays, principalement des hauts responsables de services de police et de gendarmerie’’, selon les organisateurs. 
 
Les participants ‘’vont échanger sur des sujets relatifs à la lutte contre le terrorisme, la cybercriminalité, les flux migratoires et la gestion des risques psycho-sociaux’’.
 
‘’L’objectif est de partager notre expérience et nos connaissances avec nos partenaires sénégalais sur les bonnes pratiques en matière de terrorisme, de lutte contre la criminalité organisée et de lutte contre les flux migratoires’’, a déclaré Sophie Hatt, la présidente de FRANCOPOL.
 
Elle souligne que le Sénégal est un ‘’excellent élève’’ en matière de gestion des risques et des nouvelles menaces. ‘’Dans le même temps que se tient le congrès de FRANCOPOL, se tient un exercice régional de lutte contre le terrorisme et le retour d’expérience se déroulera demain’’, a-t-elle annoncé.
 
L’inspecteur-chef Pierre Allaire, directeur des services spécialisés de la sûreté du Québec et secrétaire général de l’organisation, déclare qu’en matière de coordination, d’intervention policière et de prévention de la radicalisation et du terrorisme, FRANCOPOL dispose d’un système de partage de données dans les 20 pays représentés. 

SOD/ASG/ESF