Appropriation du DIH : le Sénégal a enregistré ‘’beaucoup de progrès’’ (chef du CICR)
APS
SENEGAL-DROITSHOMME

Appropriation du DIH : le Sénégal a enregistré ‘’beaucoup de progrès’’ (chef du CICR)

Dakar, 28 juin (APS) – Le Sénégal a fait ‘’beaucoup de progrès’’ en matière d’appropriation du droit international humanitaire (DIH), a déclaré vendredi à Dakar, Christoph Luedi, chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).
 
‘’Je pense qu’au Sénégal, on a fait beaucoup de progrès. On voit un regain d’intérêt pour le droit international humanitaire’’, a-t-il notamment indiqué en marge de la huitième finale du Concours national de plaidoirie en DIH.
 
La finale, organisée dans les locaux de l’Ecole nationale d’administration (ENA), a été remportée par les étudiants de la Faculté de droit de l’Université Cheikh Anta de Diop de Dakar aux dépens de leurs camarades de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. 
 
M. Luedi a indiqué que son organisation travaille au Sénéagl depuis 16 ans avec des universités, l’administration, les forces de défense et de sécurité et la société civile pour la vulgarisation du DIH.
 
‘’A travers ce jeu (concours de plaidorie), on essaie de faire appliquer aux étudiants leurs connaissances et de voir les enjeux pour appliquer ces connaissances’’, a-t-il expliqué.
 
Le concours de plaidoirie en DIH de cette année a été organisé sur 4 jours à l’initiative du CICR. Des étudiants de quatre institutions d’enseignement supérieur ont pris part aux épreuves éliminatoires. 
 
Il s’agissait de l’Université Cheikh Anta Diop, de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, de l’Université Assane Seck de Ziguinchor et de l’Institut des Droits de l’homme et de la paix (IDHP).
 
La capitale camerounaise va abriter le prochain concours régional francophone de plaidoirie en Droit international humanitaire.
 
SG/NON/
 
 
 
 
 

SG/ASG