Tout projet devra désormais être conforme au PNADT (ministre)
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-DEVELOPPEMENT

Tout projet devra désormais être conforme au PNADT (ministre)

Louga, 11 déc (APS) - Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Oumar Guèye, a annoncé, vendredi à Louga, que tout projet devra désormais être réalisé conformément au Plan national d’aménagement et de développement territorial (PNADT).
 
‘’Ce plan est une vision du gouvernement du Sénégal, approuvée et validée. Et à partir de maintenant, tout projet à réaliser devra se faire en conformité avec le plan. Si ce n’est pas fait, les concernés seront informés pour apporter des modifications’’, a-t-il dit.
 
M. Guèye prenait part à une réunion consacrée à la vulgarisation du PNADT, en présence du gouverneur de Louga, El Hadji Bouya Amar, des préfets et des maires de la région. 
 
‘’Je vous invite à appliquer ce plan national d’aménagement, il y va de notre intérêt à tous. Que le document soit mis à la disposition de la gouvernance, des préfectures, des sous-préfectures, des arrondissements et des communes, pour qu’il soit consulté à chaque fois qu’un projet est élaboré’’, a-t-il lancé.
 
Selon le gouverneur de Louga, le PNADT va ‘’permettre de mieux planifier et mieux étudier le programme de développement de l’Etat’’. 
 
‘’C’est un outil qu’il nous fallait pour mieux harmoniser les territoires’’, s’est-il réjoui, saluant ‘’l’apport considérable’’ du plan.
 
Au-delà de son rôle dans le domaine de la planification, a-t-il poursuivi, le PNADT va permettre ‘’de mieux gérer les territoires [et] de régler la question des limites entre les communes’’.
 
‘’La région de Louga est dominée par un secteur primaire constitué de l’agriculture et de l’élevage. Et pour les faire cohabiter, il faut de l’espace. Pour cela, il faut que chaque maire puisse identifier les limites de sa commune’’, a souligné M. Amar.


SK/ASG/ESF