Démarrage effectif des actvités du Pôle emploi de Fatick
APS
SENEGAL-SOCIETE

Démarrage effectif des actvités du Pôle emploi de Fatick

Fatick, 26 mai (APS) – Les opérations d’enrôlement pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes ont démarré au niveau du pôle emploi et entreprenariat du département de Fatick, a assuré mardi le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop.

Il en a donné l’assurance à l’issue d’une visite effectuée mardi au sein de cette nouvelle structure servant de guichet unique de recensement et d’enrôlement dans le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes.

‘’Dans le cadre de la territorialisation des actions du Programme d’urgence l’Etat a érigé dans chaque département, un pôle emploi et entreprenariat, un guichet unique qui va regrouper l’ensemble des structures de prise en charge des problèmes de jeunes’’, a expliqué le ministre lors d’un entretien avec des journalistes.

C’est la raison pour laquelle des structures comme l’Anpej, la Der, le 3Fpt, l’Onfp, l’Adpme, l’Apix sont présentes dans ce guichet pour apporter des réponses aux demandes d’emploi, d’accompagnement et de financement, a fait savoir M. Diop.

Il a ajouté que ledit guichet allait permettre aux jeunes de soumettre des demandes qui seront suivies, analysées par les responsables sous la supervision du préfet sur une période de 15 jours.

Grace à cette innovation, le demandeur n’aura plus besoin de se déplacer jusqu’à Dakar pour bénéficier d’un financement, d’un accompagnement ou d’une formation de ces structures de l’Etat, s’est-il réjoui en invitant les jeunes à profiter des possibilités offertes par le pôle emploi.

Le président de la République a décidé le 3 avril dernier de procéder à une réorientation des allocations budgétaires, avec un financement de 450 milliards de francs CFA au moins, pour une durée de trois ans, dont 150 milliards pour cette année.

Ces ressources serviront à financer le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes.

Le ministre de la Jeunesse Néné Fatoumata Tall et son collègue de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara ont pris part à la visite.

AB/AKS