Abdoulaye Diop promet d’accompagner la société TDS
APS
SENEGAL-AUDIOVISUEL-MOYENS

Abdoulaye Diop promet d’accompagner la société TDS

Dakar, 23 avr (APS) – Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a promis, vendredi à Dakar, de donner à la société de Télédiffusion du Sénégal (TDS), les moyens nécessaires à la réussite de sa mission conformément aux instructions du chef de l’Etat.
 
’’Mon déplacement ce jour dans les locaux de TDS traduit une mise en œuvre des instructions du président de la République, de donner à cette structure les moyens nécessaires à la réussite de sa mission’’, a-t-il notamment indiqué.
 
Le ministre de la Culture et de la Communication s’exprimait au terme d’une visite des locaux et infrastructures de la société TDS, suivie d’une séance de travail avec ses responsables et le personnel.
 
’’Aujourd’hui, si on voit le profil des un et des autres et ce qui se fait ici, vous êtes au cœur de votre métier. Je vous encourage et vous félicite de tout le travail qui a été fait (...)’’, a dit Abdoulaye Diop
 
Il leur a assuré ’’de la volonté de l’Etat d’accompagner le dernier né des acteurs de la chaine des valeurs dans le paysage audiovisuel’’.
 
Le ministre de la Culture et de la Communication a dit avoir effectué une visite de travail des locaux au moment où la société TDS ’’a fini de s’affirmer comme acteur majeur’’ dans le transfert de l’analogie vers le numérique.
 
Selon lui, ce processus a été un long travail et non sans difficulté, avant de saluer et félicité les responsables et travailleurs de la société TDS pour le travail déjà mené.
 
Il a promis d’être ‘’très attentif’’ aux préoccupations de la société TDS et de ses travailleurs
 
’’Aujourd’hui, de basculement dans ses composantes technologiques, nous avons avancé en termes de couverture. (...) le signal est disponible dans les 14 régions du Sénégal’’, a pour sa part assuré Amadou Abdoulaye Diop, directeur général de la société de Télédiffusion du Sénégal (TDS). 
 
’’La partie juridico-réglementaire qui concerne les conventions, le cahier de charges a été relativement stabilisé (…) Ce basculement est stabilisé. Il est très bien finalisé’’, a-t-il ajouté.
 
Il a d’ailleurs rappelé avoir sillonné plusieurs régions du Sénégal avec le ministre de la Culture et de la Communication dans le cadre de ce processus.
 
SG/OID