Abdoulaye Baldé invite le directeur du Soleil au dialogue avec ses employés
APS
SENEGAL-MEDIAS

Abdoulaye Baldé invite le directeur du Soleil au dialogue avec ses employés

Dakar, 2 nov (APS) - Le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Baldé, a demandé jeudi au directeur général du quotidien Le Soleil d’engager "un dialogue franc et constructif" avec le personnel de l’entreprise en vue de la satisfaction de ses revendications. 
 
"J’appelle le directeur général à engager un dialogue franc et constructif avec le personnel (…). Avec le dialogue, nous pouvons aplanir les points de divergences", a dit M. Baldé lors d’une "visite de prise de contact" avec le directeur général et les travailleurs du quotidien gouvernemental.
 
Il estime que "les points de revendications" des travailleurs de cette entreprise "ne sont pas compliqués".
 
Abdoulaye Baldé, accompagné de membres de son cabinet, a eu une séance de travail avec le directeur général du Soleil, Cheikh Thiam, et les collaborateurs de ce dernier.
 
Il a ensuite visité les services de la Société sénégalaise de presse et de publication (SSPP), qui édite Le Soleil, des archives à l’imprimerie en passant par d’autres entités.
 
Le nouveau ministre de la Communication a rencontré en même temps le directeur général et les délégués syndicaux. Le torchon brûle entre Cheikh Thiam et ses employés depuis plusieurs mois.
 
"Nous entendons jouer notre rôle de tutelle en accompagnant Le Soleil, pour son plan de développement stratégique et son contrat de performances", a assuré Abdoulaye Baldé. 
 
Il a invité le directeur général à faire preuve de "souplesse" et de "compréhension" envers les travailleurs.
 
Les délégués des travailleurs ont interpellé le ministre de la Communication sur "le manque de dialogue" au sein de l’entreprise.
 
Cheikh Thiam estime qu’"il n’existe pas de rupture du dialogue" avec les travailleurs. 
 
Il soutient avoir "régularisé" 70 agents et doté Le Soleil de 14 voitures, de 2009 à maintenant.
 
Cheikh Thiam assure que la distribution du journal, objet de l’une des revendications des travailleurs, sera assurée par l’Agence de distribution de presse, rachetée par la SSPP.

BHC/ESF/BK