4 avril à Matam : le gouverneur relève la coïncidence avec le lancement d’un
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE-COMMEMORATION

4 avril à Matam : le gouverneur relève la coïncidence avec le lancement d’un "important projet agricole"

Matam, 4 avr (APS) - La célébration du 58e anniversaire de l’accession du Sénégal à l’indépendance a coïncidé cette année avec le démarrage d’un important projet agricole de 5600 hectares de terres a indiqué, mercredi, le gouverneur de la région Mamadou Oumar Baldé.

 
La commémoration du 58e anniversaire de l’indépendance coïncide avec le démarrage du projet indien de 5600 hectares répartis entre le département de Matam et de Kanel a dit M. Baldé à la fin du défilé civil et militaire à l’angle Fadel.



"Je crois que d’ici à 6 mois, à la fin des travaux nos surfaces cultivables vont connaître une augmentation substantielle et tout ça rentre dans le cadre du développement" a laissé entendre le chef de l’exécutif régional.
 

Mamadou Oumar Baldé a aussi relevé que "les travaux de la route Dioum-Bakel qui se poursuivent à un rythme soutenu permettront, à terme, à la région d’avoir un autre visage du point de vue de ses infrastructures".


"Le programme d’assainissement de la commune de Matam et la réalisation de sa digue, mais aussi les travaux entamés de PROMOVILLE vont aider à changer Matama" a-t-il ajouté.

Parlant de la sécurité régionale, le gouverneur a soutenu que "tout se fera pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens car notre détermination est ferme et continuera de l’être pour que les Matamois puissent dormir tranquillement".

Le défilé civil et militaire a été présidé par le gouverneur qui, arrivé sur le site à 9h35, a assisté à la levée des couleurs avant de passer en revue les différents détachements de la gendarmerie, de la police, des sapeurs pompiers, de l’armée, du service d’hygiène.

Mamadou Oumar Baldé a aussi procédé à la remise de décorations à titre posthume à Baïdallaye Kane, à Me Malick Sall et à la présidente des "Badiénu Gox" de Matam, Oumou Thiam.


La parade civile, motorisée et à pieds s’est déroulée en présence également du procureur près le Tribunal de Matam, du président du Conseil départemental, du préfet et les deux adjoints au gouverneur.


ADS/PON