Dakar : 10 000 nouveaux mètres cubes pour atténuer les pénuries d’eau d’ici mi-juillet (ministre)
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE

Dakar : 10 000 nouveaux mètres cubes pour atténuer les pénuries d’eau d’ici mi-juillet (ministre)

Dakar, 25 juin (APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, a annoncé, lundi, à Dakar, une production additionnelle d’eau de 10 000 mètres cubes d’ici la mi-juillet pour atténuer les pénuries de liquide précieux dans certains quartiers de la capitale sénégalaise.
 
"Nous pensons fortement que d’ici la mi-juillet, on aura nos 10 000 mètres cubes, et ces pénuries d’eau vont s’atténuer", a promis M. Faye, lors du premier atelier préparatoire du 9ème Forum mondial de l’eau. 
 
"Je ne dirais pas qu’elles [les pénuries d’eau] seront réglées à 100%, mais ils [les 10.000 m3] vont permettre aux ménages au niveau des quartiers, comme les Parcelles Assainies, de pouvoir disposer de l’eau beaucoup plus en termes de présence", a-t-il souligné.
 
Selon lui, les travaux en cours dans le cadre du Programme spécial de Dakar 2021 (PSDAK), "un programme d’urgence" du gouvernement sénégalais, "nous permettent de mobiliser 60 000 mètres cubes par jour". "Ces travaux-là sont réalisés à hauteur de 90%, et il reste tout simplement à monter les équipements et cela prend un peu de temps", a ajouté M. Mansour Faye. 
 
Il a signalé la mise en place actuellement de "suppresseurs au niveau de Guet Ba pour permettre aux zones de Golf et de Guet Ba de pouvoir bénéficier de la présence de l’eau’’.
 
Ces actions sont menées "en attendant que le projet structurant de Keur Momar 3, qui a un taux de réalisation d’à peu près de plus de 35%, [soit] finalisé d’ici la fin 2020, et le programme de dessalement de l’eau de mer qui sera opérationnel en 2021".
 
Toutefois, à propos des pénuries dans certains quartiers de Dakar, le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, Mansour Faye, a admis que "c’est difficile pour la population". Selon lui, "la corvée d’eau est une opération que nous ne souhaitons pas du tout".
 
"Nous sommes en train de mobiliser tous les efforts avec des instructions fermes du président Macky Sall, pour que ces questions là soient résolues une bonne fois pour toute", a-t-il rassuré.

DS/ASG/ASB