Macky Sall :
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Macky Sall : "Un nullard ne peut faire un échangeur"

Dakar, 23 juil (APS) - Le président de la République, Macky Sall a souligné, samedi, en inaugurant à Grand-Médine (Dakar) l’échangeur de l’émergence qu’un tel ouvrage ne peut pas être construit par "un nullard" pour répondre à ses détracteurs.
 
"L’échangeur que nous avons construit ici, un nullard ne peut pas le faire", a-t-il dit lors de l’inauguration de cet édifice construit en moins de 16 mois.

Le président Sall a profité de la cérémonie d’inauguration pour répondre à certaines critiques sur son bilan.

"Quand je prenais le Sénégal en avril 2012, la croissance économique était de 1,7%. Nous sommes partis avec moins de 200 milliards de francs CFA, nous avons travaillé. Est-ce qu’on reste un mois sans salaire ?, est-ce qu’on n’a pas diminué le prix des denrées ?, est-ce qu’on n’a pas baissé l’impôt des fonctionnaires ?, entre autres", a lancé le Chef de l’Etat.
 
Macky Sall a invité les sénégalais au travail et à "laisser les amusements".
 
"Il faut qu’on travaille et arrêtons les débats stériles. Aucun pays ne s’est développé avec des débats stériles. Quand tu regardes la jeunesse sénégalaise, on doit avoir peur des défis à résoudre. Il faut assurer l’éducation, la formation, …", a souligné Macky Sall.

Selon lui, "l’heure de la campagne électorale n’a pas encore sonné".
 
"Quand un lion est endormi, il ne faut pas le réveiller. S’il se réveille, il risque de te blesser. Les élections législatives de Juin 2017 ne sont pas loin. Les élections pour le Haut Conseil des collectivités locale sont prévues dans quelques semaines, ce seront des entraînements (…). J’ai entendu des gens dire qu’ils m’attendent", a ironisé le président Sall.
 
BHC/PON