Dialogue national : les modalités pratiques du comité de pilotage seront discutées avec les acteurs
APS
SENEGAL-POLITIQUE-DIALOGUE

Dialogue national : les modalités pratiques du comité de pilotage seront discutées avec les acteurs

Dakar, 28 mai (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, a déclaré mardi que les modalités pratiques de la mise en place du comité de pilotage du dialogue national seront discutées entre le président dudit comité et les différentes parties prenantes à ces pourpalers.
 
"Les modalités pratiques de mise en place du comité de pilotage, sa composition et son fonctionnement seront discutées entre le président du Comité de pilotage et les divers acteurs", a-t-il dit à l’ouverture du dialogue national, dont le comité de pilotage est dirigé par l’ancien ministre Famara Ibrahima Sagna.
 
Le président Sall a souhaité qu’il y ait au sein du comité de pilotage une "représentation équitable" des différentes vives du pays : majorité, opposition, non alignés, société civile, syndicats des travailleurs, groupements patronaux, organisations socioprofessionnelles et citoyennes, autorités religieuses et coutumières.
 
"Si nous voulons une démocratie apaisée, basée sur des liens de confiance entre adversaires loin d’être des ennemis, alors regardons résolument vers l’avenir, celui de notre pays", a-t-il lancé. 
 
Macky Sall a invité les acteurs à se parler, expliquant que "le propre de la démocratie est tout aussi l’échange permanent entre acteurs qui puisent dans chaque expérience des ressources pour enrichir et raffermir la démocratie qui est, par excellence, l’art et la capacité de vivre notre diversité en harmonie".
 
"Si nous voulons accélérer nos progrès et emprunter les raccourcis pour briser le cercle des besoins de base, raffermir le pacte républicain, consolider le lien social et vivre en toute convivialité dans la paix et la sécurité, alors regardons vers l’avenir, celui de notre pays, celui de nos enfants", a poursuivi le chef de l’Etat.
 
Le président de la République, Macky Sall, a procédé mardi à l’ouverture du dialogue national en présence de plusieurs personnalités politiques, économiques, religieuses et de la société civile.
 
Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, et la présidente du Haut conseil du dialogue social (HCDS), Innocence Ntap Ndiaye, assistaient à la cérémonie d’ouverture, qui s’est tenue à la salle des Banquets du Palais de la République.
 
Les travaux ont démarré après l’exécution de l’hymne national, suivi de prières musulmane et catholique. 
 
Les acteurs politiques de la mouvance présidentielle et de l’opposition sont fortement représentés.

BHC/ASG/BK