Moustapha Niasse invité à effectuer une visite officielle en Suisse
APS
SENEGAL-SUISSE-COOPERATION

Moustapha Niasse invité à effectuer une visite officielle en Suisse

Dakar, 13 oct (APS) – Le président du Conseil national suisse, Dominique de Buman, a adressé samedi à son homologue sénégalais Moustapha Niasse une invitation à effectuer une visite officielle en Suisse, pour aider à renforcer les relations entre les deux pays.
 
‘’J’ai le plaisir d’inviter le président Niasse à faire une visite officielle en Suisse, aussi bien à Berne qu’à Genève, où nous avons une plateforme politique entre Etats et toute la coopération que nous pouvons entretenir au sein des Nations unies’’, a dit le parlementaire suisse à la presse, à la fin d’une audience avec le président de l’Assemblée nationale du Sénégal.
 
Dominique de Buman a entamé samedi une visite de deux jours au Sénégal. 
 
‘’Nous devons développer les relations entre le Sénégal et la Suisse, notamment au niveau parlementaire. Il est important de développer les relations entre le Sénégal et la Suisse, même si nous avons déjà d’excellents contacts, aussi bien au niveau des parlements et que des gouvernements’’, a-t-il proposé.
 
Le parlementaire suisse dit avoir décelé ‘’des points communs‘’ entre son pays et le Sénégal, invitant à les ‘’développer‘’. ‘’La promotion de la paix, la grande stabilité politique, le souci de la gouvernance (…) et l’immense tolérance’’ sont quelque chose que le Sénégal partage avec son pays, a-t-il dit.
 
‘’La Suisse est un pays pilote sur la scène internationale, même si elle n’appartient pas à l’Union européenne. Le Sénégal aussi peut jouer ce rôle en Afrique de l’Ouest, dans le cadre des relations économiques et culturelles’’, a poursuivi Dominique de Buman.
 
Moustapha Niasse, lui, estime que la visite au Sénégal de son homologue suisse ‘’va renforcer la coopération entre les deux pays’’.
 
M. Niasse dit avoir examiné avec son hôte ‘’l’ensemble des axes de coopération dans les domaines des droits de l’homme, de la protection de la femme et de l’enfance, ainsi que la solidarité sociale avec les personnes âgées’’.
 
‘’Nous avons aussi passé en revue les 14 matières premières qui sont produites au Sénégal, du titan à l’or en passant par le zircon, le phosphate et les autres matières premières’’, a-t-il ajouté.
 
‘’La diplomatie parlementaire permet aux élus du peuple de se concerter pour voir quels types d’appui ils peuvent promouvoir pour accompagner les gouvernements’’, a dit Moustapha Niasse.


DS/ESF