Moustapha Niasse :’’ Djibo Leity Kâ était un homme de pensées et d’actions’’
APS
SENEGAL-POLITIQUE-NECROLOGIE-REACTIONS

Moustapha Niasse :’’ Djibo Leity Kâ était un homme de pensées et d’actions’’

Dakar, 14 sept (APS) - L’ancien ministre Djibo Leity Kâ, décédé jeudi à Dakar, était un ‘’homme d’Etat’’, un ‘’militant engagé, un homme de pensées et d’actions’’, selon le président de l’Assemblée Nationale, Moustapha Niasse, qui se dit ’’attristé’’ par la mort de son ‘’jeune frère’’.
 
‘’Djibo a été membre de l’Assemblée nationale pendant la 12ème législature et jusqu’à ce matin était député. Je voudrais en votre nom, rendre hommage à cet homme d’Etat, ce militant engagé, à cet homme de pensées et d’actions’’, a-t-il dit.
 
S’exprimant au terme de l’installation des 165 députés élus lors des élections législatives du 30 juillet dernier, Moustapha Niasse a dit que son ‘’cœur est triste’’ parce qu’il perd ‘’un jeune frère’’.
 
‘’Les vicissitudes de la vie nous avait séparé en un moment et je le dis avec fierté que nous nous sommes retrouvés il y a de cela plusieurs années et qu’il était redevenu mon jeune frère’’, a-t-il déclaré.
 
‘’Ce que nous laissons quand arrive le moment où il faut partir et que l’on sait plus ou moins que l’on a souffert, aimé, rencontré des déceptions, il ne reste que de soi. Les enfants qu’on laisse et le champ de l’effort où l’on aura semé, la récolte c’est pour d’autres et c’est ce que Djibo Leity Ka à fait’’, a dit Niasse, philosophe.
 
Au terme de cet hommage, Niasse a appelé ses collègues à observer une minute de silence pour ‘’le repos’’ de l’âme du disparu, afin que Dieu le ’’rétribue pour ce qu’il a fait pour notre pays, les efforts qu’il a accomplis, les combats qu’il a menés pour tout le peuple du Sénégal’’.
 
Dans un communiqué parvenu à l’APS, le chef de l’Etat du Sénégal Macky Sall a soutenu que Djibo Leyti Kâ, était un ‘’homme politique de dimension exceptionnelle’’, un ‘’illustre fils du Sénégal’’ dont le nom ‘’est intimement lié à notre histoire politique de ces cinquante dernières années’’.
 
L’homme a exercé d’importantes fonctions ministérielles (Affaires étrangères, Intérieur, Education nationale, etc.), du début des années 1980 à 2012.
 
Djibo Leyti Kâ a été directeur de cabinet du président Léopold Sédar Senghor (1906-2001), qui a dirigé le Sénégal de l’indépendance en 1960 à 1980.
 
Ce breveté de la promotion 1976 de l’Ecole nationale d’administration (ENA) du Sénégal a d’abord été adjoint du gouverneur de Saint-Louis (nord), Thierno Birahim Ndao.
 
A la fin des années 1990, Djibo Leyti Kâ avait démissionné du Parti socialiste, qui était au pouvoir, pour fonder l’Union pour le renouveau démocratique (URD).
 
Il a été candidat à l’élection présidentielle de février-mars 2000, sous la bannière de l’URD.
 
Au milieu de la décennie 2000-2010, son parti s’était rangé du côté de la majorité présidentielle et Djibo Leyti Kâ avait été plusieurs fois nommé ministre (Environnement, Economie maritime, etc.) par Abdoulaye Wade.
 
Macky Sall l’avait ensuite nommé président de la Commission nationale du dialogue des territoires, depuis décembre 2015.

SK/OID/ASG