La forte affluence saluée à Grand-Yoff
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-SCRUTIN

La forte affluence saluée à Grand-Yoff

Dakar, 30 juil (APS) – Le président de la CENA, la Commission électorale nationale autonome, Doudou Ndir, de même que des acteurs politiques rencontrés au centre-foyer de Grand-Yoff, à Dakar, ont salué "la forte affluence" notée dans ce lieu de vote, signe disent-ils de "la maturité politique" du peuple sénégalais.
 
"Le premier constat, c’est que les gens sont venus en masse pour voter, il y a même énormément de monde", a souligné le président de la CENA, après avoir visité des bureaux situés au centre-foyer de Grand Yoff, l’un des plus importants de cette commune d’arrondissement avec 17 bureaux de vote qui ont débuté les opérations de vote aux environs de 9h 30.
 
"Il y a un engouement populaire remarquable et une détermination des gens à aller accomplir leur droit de citoyen", a insisté M. Ndir
 
Interrogé sur le même sujet, le maire de Grand-Yoff Madiop Diop de la coalition "Manko Tawawu Senegaal" dont le maire de Dakar Khalifa Sall est la tête de liste nationale, reconnait lui aussi que les électeurs se sont massivement déplacés dans ce centre où les opérations de vote ont démarré à 9h30.
 
"Les populations sont venues en masse et l’affluence sera encore plus importante après 16h", a prédit l’édile, déplorant toutefois "le nombre élevé" d’électeurs venus avec leurs cartes mais dont les noms ne figurent pas sur les listes électorales.
 
"C’est vraiment dommage, comme la lenteur notée
dans le démarrage du vote", a commenté Madiop Diop, ajoutant que c’est la première fois qu’il voit des élections démarrer avec autant de retard.
 
"Macky Sall doit revoir le processus électoral dans son ensemble, aussi bien au niveau de la distribution des cartes que des opérations électorales", a-t-il par
ailleurs ajouté.
 
Le responsable local de Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité), Cheikh Bakhoum, à dit avoir lui aussi constaté cette affluence des électeurs.
 
"Nous avons remarqué la même affluence dans tous les centres de vote de Grand-Yoff, il y a un grand engouement, les populations ont compris l’enjeu", a insisté le jeune responsable politique, par ailleurs directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE).
 
"C’est la preuve que nous avons un peuple mature. Cette sortie massive des populations montre que toutes les personnes qui prédisaient le chaos avaient tout faux", a dit M. Bakhoum selon qui "les populations ne peuvent être trompées".
 
Waly Ndiaye, mandataire de la "coalition gagnante/Wattu Senegaal", s’est dit impressionné par la présence massive des électeurs.
 
"Pour dire la vérité, je ne croyais pas à une telle affluence, mais les gens visiblement sont déterminés à voter", a-t-il dit en guise de conclusion, saluant "l’esprit de fraternité" prévalant selon lui dans les bureaux et dans le centre-foyer de Grand-Yoff.
 
A l’école du marché de Grand-Yoff, le centre où vote habituellement Khalifa Sall, le maire de Dakar, l’on constate la même affluence.
 
"C’est clair que les gens sont sortis en masse, souvent, c’est un peu tard mais cette fois-ci, les gens sont venus tard", a indiqué une électrice qui s’apprêtait à aller accomplir son devoir citoyen.
 
A l’école de Khar Yalla, considérée comme le plus grand centre de vote de Grand-Yoff avec ses 24 bureaux, les opérations de vote n’avaient pas démarré à 9h, mais le public avait déjà commencé à faire le rang pour accéder aux salles de classe transformées en bureaux de vote.
 
SD/BK