Les nouveaux ministres mesurent l’ampleur de leur mission
APS
SENEGAL-GOUVERNEMENT-REACTIONS

Les nouveaux ministres mesurent l’ampleur de leur mission

Dakar, 4 nov (APS) – Les nouveaux ministres du gouvernement mis en place dimanche ont dit mesurer la tâche qui les attend, tout en s’engageant à s’employer à mener à bien leur mission.
 
Ils réagissaient ainsi sur la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS, publique), peu avant d’assister ce mercdredi à leur premier conseil des ministres, au palais de la République, après la nomination, par le chef de l’Etat, d’un gouvernement de 33 ministres et 4 secrétaires d’Etat.
 
Tout en remerciant le président de la République Macky Sall, le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diom, déclare mesurer l’importance de son département qui fait partie des ‘’ministères régaliens’’. 
 
‘’Je remercie le président de la République pour cet immense honneur qu’il me fait de me choisir parmi tant d’autres pour venir à ses côtés exercer une mission qui est l’une des plus importantes au niveau du pays parce qu’elle est régalienne’’, a-t-il lancé. 
 
Première femme à occuper le fauteuil de ministre des Affaires étrangères, Me Aissata Tall Sall, affirme être déterminée à exécuter le plan de relance conçu par le chef de l’Etat. 
 
‘’La diplomatie, c’est le monde avec ses difficultés, ses défauts, avec le Covid-19. Le jour d’après comment nous allons nous réveiller d’abord au Sénégal et ensuite avec nos voisins et enfin avec le reste de la communauté internationale en restant debout, déterminé autour de ce formidable plan de relance que le président a imaginé et veut que nous exécutions à ses côtés’’, a souligné l’ancienne Envoyée spéciale de Macky Sall, par ailleurs maire de Podor. 
 
‘’Nous savons que le défi est immense, mais comme on dit à vaincre sans péril on triomphe sans gloire. Nous savons que le président de la République a une vision claire de ses ambitions pour notre secteur’’, a quant à lui déclaré le ministre de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Pape Amadou Ndiaye.
 
Il a exprimé sa volonté de faire le maximum et de s’atteler à traduire de manière concrète la vision du Chef de l’Etat pour les secteurs que ce dernier lui a confiés.
 
‘’J’apprécie ma nomination avec responsabilité, en pesant la lourde charge de la confiance du Chef de l’Etat. Je prie Dieu que cette dernière soit traduite par des actes concrets’’, a pour sa part soutenu le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’hygiène publique, Abdoulaye Seydou Sow.
 
’’Je remercie profondément du fonds du cœur le Président Macky Sall, pour avoir accepté la proposition du président Idrissa Seck [président de Rewmi] de me nommer dans le gouvernement du Sénégal’’, a quant à lui indiqué le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara.
 
’’Je ne peux que prier Dieu de nous donner les capacités et les forces nécessaires de réussir la mission qui nous est confiée’’, a-t-il poursuivi.
 
Tout comme les autres nouveaux ministres, le nouveau ministre de l’Elevage et des Productions animalières, Aly Saleh Diop, a rendu également grâce à Dieu pour sa nomination, tout en soulignant que seul le devoir de servir, l’interpelle de même que ses collègues dans cette nouvelle tâche.
 
‘’Nous tâcherons effectivement de mériter cette confiance du Chef de l’Etat de façon à ce que nous constituions l’un des piliers qui auront contribué au développement socio-économique de notre pays’’, a-t-il fait valoir.
 
Le ministre des Mines et de la Géologie Oumar Sarr assure connaître ‘’l’importance des mines’’, un département qu’occupait Sophie Gladyma, qui dirige désormais le ministère du Pétrole et des Energies. 
 
‘’Je connais déjà l’importance des mines dans le pays, un secteur qui doit compter au niveau du Plan Sénégal émergent (PSE)’’, a dit l’ancien secrétaire général national adjoint du Parti démocratique sénégalais (PDS). 
 
La secrétaires d’Etat auprès du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, chargée du Logement Victorine Ndèye, considère sa mission comme un ‘’challenge’’. 
 
 ‘’C’est un challenge. Je considère cette mission avant tout comme un sacerdoce. Travailler pour le peuple au service du peuple, c’est un sacerdoce’’, dit-elle. 


FKS/AMN/ASG/AKS