Le gouvernement invité à accélérer l’expansion des zones économiques spéciales
APS
SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES

Le gouvernement invité à accélérer l’expansion des zones économiques spéciales

Dakar, 22 juil (APS) - Le chef de l’Etat Macky Sall a invité mercredi le gouvernement à travailler à l’expansion des zones économiques spéciales, compte tenu de leur importance en matière de transferts de technologie et de création de valeur ajoutée, indique le communiqué du Conseil des ministres.

"Le Président de la République, au sujet de l’expansion des zones économiques spéciales, a rappelé qu’elles constituent des accélérateurs majeurs d’innovations, de transferts de technologies, de création de valeur ajoutée et d’emplois", peut-on lire dans le compte rendu officiel de la réunion hebdomadaire du gouvernement. 
 
Selon le texte, Macky Sall a par conséquent "invité le Ministre de l’Economie, en liaison avec les Ministres en charge des Finances, de l’Industrie, des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie numérique et l’APIX, à accélérer’’ l’expansion des zones économiques spéciales.
 
Cela devrait se faire "à travers : l’ancrage d’un secteur privé compétitif valorisant le savoir-faire national ; la promotion de l’emploi décent par le développement de l’investissement productif et de Partenariats Publics Privés gagnants - gagnants", rapporte la même source.
 
Le président Sall a ensuite évoqué la situation économique du pays, se félicitant de "l’appréciation satisfaisante par le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International, lors de la première revue du programme du Sénégal, le 17 juillet 2020, du Plan de Résilience Economique et Sociale (PRES), dont les acquis ont permis d’atténuer l’impact économique et social de la pandémie, en augmentant les dépenses de santé et en offrant une aide ciblée aux ménages vulnérables et aux entreprises". 
 
"Il a félicité le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, ainsi que leurs services respectifs pour les efforts importants de mobilisation de ressources effectués’’, avant de demander au gouvernement d’accélérer par ailleurs la formulation du Plan de relance de l’économie nationale, pour soutenir l’’activité, selon le communiqué.

BK/ASG