Le communiqué du Conseil des ministre du mercredi 18 mars 2020
APS
SENEGAL-GOUVERNEMENT

Le communiqué du Conseil des ministre du mercredi 18 mars 2020

Dakar, 18 mars (APS) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé la réunion du Conseil des Ministres, le mercredi 18 mars 2020, à 10 heures, au Palais de la République.
 
Le Chef de l’Etat a, à l’entame de sa communication, adressé ses sincères remerciements au Peuple sénégalais, qui, dans un élan unitaire et patriotique, a fait largement écho à son message du 14 mars relatif aux décisions et dispositions prises pour contenir et freiner la propagation du COVID 19, communément appelé "Coronavirus".
 
Le Président de la République a, à ce titre, adressé ces remerciements aux autorités religieuses, aux leaders politiques, aux mouvements de la société civile, ainsi qu’à toutes les couches sociales et forces vives de notre pays, qui ont compris que c’est dans l’unité et la cohésion nationale que nous arriverons à bout de cette grave pandémie mondiale.
 
Le Chef de l’Etat a salué, dans cette même lancée, le dévouement et le professionnalisme du personnel de santé, de nos forces de défense et de sécurité. Il leur renouvelle sa confiance et ses encouragements en ces temps difficiles marqués par la lutte collective contre le COVID-19. Le Chef de l’Etat a réaffirmé son engagement ferme ainsi que celui de son Gouvernement à mener sans répit, toutes les actions indispensables à la protection des populations et à l’éradication totale du Covid-19 de notre territoire national.
 
Le Président de la République a, dans ce contexte, rappelé aux membres du Gouvernement la nécessité de faire appliquer, sans délai, toutes les six (6) décisions majeures qu’il a déjà prises. Il a indiqué que chaque ministre, dans son secteur, doit prendre les mesures idoines complémentaires. Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, décidé de la création d’une Cellule nationale de crise et d’un Fonds de Riposte et de Solidarité contre les effets du COVID- 19 (FORCE-COVID-19). Il a remercié tous ceux qui ont apporté leur contribution et invité les ministres à contribuer, chacun, à hauteur d’un million de FCFA.
 
Il a, par ailleurs, demandé au Gouvernement de mieux impliquer le Service national d’Hygiène, ainsi que le Service civique national et de mettre en place des stocks durables de sécurité.
 
Le Président de la République a, par ailleurs, insisté sur la nécessité de poursuivre et d’intensifier les actions de sensibilisation et d’information des populations, en relation avec les maires et les organes de presse, pour une meilleure appropriation des messages d’alerte, de vigilance et de prévention.
 
Le Chef de l’Etat a, ensuite, demandé au Gouvernement de prendre des dispositions pour l’arrêt effectif des vols en provenance et à destination des pays où la maladie connait une expansion nationale.

Il a, à cet effet, invité le Gouvernement, à accorder une attention particulière au fonctionnement des transports en commun urbains et interurbains.
 
Le Président de la République a aussi exhorté le Ministre du Commerce à veiller sur l’approvisionnement correct du pays en denrées et produits de première nécessité, tout en dissuadant d’éventuelles hausses indues des prix.
 
Le Chef de l’Etat a invité le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération à mettre en place, en coordination avec le Ministre des Finances et du Budget, un dispositif financier d’atténuation de l’impact de la crise, et d’examiner les mesures de soutien appropriées que pourront apporter les institutions communautaires.
 
Il a demandé au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, de mettre en place un comité de croissance et de veille économique COVID-19. 
 
Le Chef de l’Etat a, dans cet élan, remercié les partenaires qui ont marqué leur accord pour soutenir l’Etat. Il s’agit de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international, de la Banque islamique de développement et de la Banque africaine de Développement, entre autres. 
 
Le Président de la République, pour conclure sur ce sujet, a informé le Conseil qu’il présidera, deux fois par semaine, et chaque fois que de besoin, un Conseil national de Sécurité sur toutes les dimensions et implications de la gestion de la pandémie du COVID-19.
 
Le Chef de l’Etat, revenant sur la question du développement des financements innovants pour accélérer l’émergence du Sénégal, a informé le Conseil avoir présidé, le 12 mars 2020, un séminaire gouvernemental pour accélérer l’actualisation du cadre juridique et institutionnel encadrant les contrats de PPP, les marchés publics et les délégations de service public.
 
Le Président de la République a, à ce titre, invité les ministres et les structures concernés, à diligenter la finalisation du cadre législatif et réglementaire projeté et à impliquer l’Agence judiciaire de l’Etat dans l’instruction des accords d’investissement et de partenariat.
 
Le Chef de l’Etat, abordant la célébration de la Journée internationale de la Francophonie, qui coïncide avec le cinquantenaire de l’OIF, a salué l’action des pères fondateurs, dont le Président Léopold Sédar SENGHOR et celle de l’ancien Secrétaire général de l’OIF, le Président Abdou DIOUF. Il a réaffirmé l’engagement du Sénégal à faire de la francophonie, un espace de solidarité marqué par la promotion de la diversité culturelle, de la jeunesse, des femmes, de la coopération économique et du développement durable de nos pays. 
 
Le Président de la République a clos sa communication sur le suivi de la coopération et des partenariats et son agenda. Enfin, il a au titre de la coopération informé le Conseil des (5) cinq accords signés lors de la tenue le 12 mars 2020, du Conseil présidentiel Sénégal-Gambie et a demandé aux ministres concernés de veiller à la mise en œuvre diligente des accords signés.
 
Au titre des Communications, le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République a fait le point sur le Cadre de coordination des projets et programmes d’investissements en Casamance et sur le suivi du projet d’acquisition et de fonctionnement d’un Supercalculateur. 
 
Le Ministre de l’Intérieur a fait une communication sur les actions entreprises par son département pour éviter les rassemblements.

Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur la situation des finances publiques et les diligences à prendre dans le cadre de la lutte contre le COVID 19.
 
Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale, et le Conseil présidentiel Sénégal – Gambie du 12 mars 2020.
 
Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait le point sur l’impact de la pandémie du COVID 19 sur l’Economie nationale et les perspectives de ressources à mobiliser dans le cadre de l’appui budgétaire.
 
Le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime a rendu compte des actions de salubrité entreprises dans les quais de pêche.
 
Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens a fait le point sur les conséquences de la pandémie du COVID 19 sur le secteur. Il a informé le Conseil de la suspension, ce jour, à partir de 23 h 50 mn, des vols en provenance de certains pays. 
 
Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide.
 
Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait le point sur la situation de la pandémie du COVID-19 et des contributions reçues.

Le Ministre de l’Education nationale a rendu compte de la rencontre qu’il eue avec les syndicats et de leur contribution financière à la lutte contre le COVID -19.
 
Le Ministre du Commerce a fait le point sur les stocks et rassuré sur la continuité de l’approvisionnement du Sénégal en denrées et produits essentiels. 
 
Le Ministre de l’Economie numérique et des télécommunications a fait une communication sur la contribution du numérique et le rôle des acteurs de l’écosystème dans le cadre du plan de riposte contre le COVID-19.

Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal émergent (PSE) a fait le point sur l’état d’avancement des projets prioritaires et le barrage de Sambagalou.

Le Secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire a fait une présentation sur le projet de politique ferroviaire.
 
Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :
- Le projet de décret portant organisation du Ministère du Pétrole et des Energies.
 
Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes : 
 
 
Monsieur Samba NDIAYE, matricule de solde N°103 524/C, est nommé Professeur titulaire de classe normale indice 930/982, 1er échelon, spécialité : Base de données web sémantique à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar ;

Monsieur Papa NGOM, matricule de solde N°103 101/B, est nommé Professeur titulaire de classe normale indice 930/982, 1er échelon, spécialité : Analyse, Statistique et Applications à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar ;

Monsieur Mbaye SENE, matricule de solde N°104 208/E, est nommé Professeur titulaire de classe normale indice 930/982, 1er échelon, spécialité : Informatique à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar ;

Monsieur Arona SY, Commissaire de police divisionnaire de classe exceptionnelle, matricule de solde 507 647/C, est nommé Directeur de l’Inspection des services de sécurité au Ministère de l’intérieur, en remplacement du commissaire divisionnaire Isma SECK, appelé à d’autres fonctions ;
 
Monsieur El Hadji Yamadou Karim NDIAYE, Economiste, matricule de solde 614 595/H, précédemment en service à la Direction des financements Privés et des Partenariats Public-Privé, est nommé Directeur de l’Administration et du Personnel à la Direction Générale de la Coopération, des Financements Extérieurs et du Développement du Secteur Privé du Ministère de l’Economie du plan et de la Coopération.
                          


         Fait à Dakar le 18 mars 2020
 
         Le Ministre Porte-Parole du                                  Gouvernement
          Ndèye Tické Ndiaye DIOP