Début du Conseil des ministres delocalisé de Diamniadio
APS
SENEGAL-INSTITUTIONS-GOUVERNEMENT

Début du Conseil des ministres delocalisé de Diamniadio

Dakar, 2 mai (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall est arrivé peu avant 9h à Diamniadio où il préside la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres délocalisé dans les locaux des premières sphères ministérielles au Pôle urbain en construction dans cette localité située à la sortie de Dakar.
 
Le président Sall a été précédé à la cité ministérielle par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dione et les membres du gouvernement.
 
Le président de la République va procéder le même jour à 16 heures à l’inauguration officielle d’un premier groupe d’immeubles des trois sphères ministérielles à Diamniadio.
 
Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), le gouvernement sénégalais a entrepris de construire, à partir de 2016, un projet portant sur la construction de trois sphères ministérielles à Diamniadio.
 
D’un coût global de 56 milliards de francs CFA, cette cité ministérielle en construction compte offrir "des solutions économiques et écologiques viables", en misant notamment sur les innovations technologiques et le développement d’un modèle économique social et environnemental jugé inclusif. 
 
A terme, les autorités espèrent de ce projet qu’il permette d’économiser 6,5 milliards de francs CFA sur les charges locatives de l’Etat à partir de 2019.
 
Livrés avec 3 mois en avance, les quatre immeubles intelligents R+8 à usage de bureaux entièrement meublés et équipés sur près de 43 000 m2, sont développés par Envol immobilier.
 
Le complexe qui englobe "un espace central avec un jet d’eau, un centre multifonctionnel et un hectare de places de parking", est construit sur un terrain de 3,5 ha et est composé de quatre immeubles
 
Selon les termes de la convention, le promoteur assurera la construction et l’entretien en échange d’un loyer puis rétrocédera le bien à l’Etat du Sénégal au bout de six ans.
 
La banque Coris Bank International a financé les travaux à hauteur de 30 milliards de Franc CFA. 

BHC/ASB