Beijing va accorder à Dakar  une aide de 83 milliards (Macky Sall)
APS
SENEGAL-CHINE-COOPERATION

Beijing va accorder à Dakar une aide de 83 milliards (Macky Sall)

Dakar, 25 juil (APS) - La Chine va accorder au Sénégal une aide, sans contrepartie d’un milliard de Yuans (soit près de 83 milliards de FCFA) pour les années 2018, 2019 et 2020 et un accord de principe a été obtenu pour le financement de tous les projets soumis au titre de la coopération bilatérale, a-t-on appris de source officielle.


"(…) le président de la République se félicite de l’aide, sans contrepartie d’un milliard de Yuans, soit près de 83 milliards de FCFA, consentie en faveur du Sénégal, par la République populaire de Chine pour les années 2018, 2019 et 2020 et de l’accord de principe pour le financement de tous les projets soumis au titre de notre coopération bilatérale", lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi.

S’exprimant en Conseil des ministres, le président Macky Sall, note le texte, a entamé sa communication autour du "succès de la visite d’Etat historique du président de la République populaire de Chine, Jinping, effectuée au Sénégal, samedi et dimanche". Il a salué "la mobilisation exceptionnelle" des populations qui ont réservé un accueil chaleureux à notre hôte et à son importante délégation.
Le communiqué poursuit en indiquant que le présent Sall a "magnifié la qualité" des entretiens avec son homologue chinois, aussi bien en tête à tête qu’en séance élargie, se réjouissant des "convergences de vues" sur les sujets d’intérêt communs.

Macky Sall a, mentionne le texte, salué les "excellents résultats obtenus qui témoignent de la nouvelle dimension du partenariat global stratégique entre la République du Sénégal et la République populaire de Chine".
 

Le chef de l’Etat a rappelé que la Chine et le Sénégal ont signé 10 Accords de coopération portant sur plusieurs domaines économiques et techniques dont, entre autres, la réhabilitation du barrage d’Affiniam, les infrastructures, la mise en valeur des ressources humaines.
 
"Cette dynamique porteuse, qui augure d’un renforcement du partenariat sino-sénégalais pour les années à venir, fait du Sénégal, le premier pays de l’Afrique de l’Ouest à intégrer l’initiative chinoise la Ceinture et la Route avec la signature du Mémorandum d’Entente portant sur l’Initiative de la Ceinture économique de la Route de la Soie et la Route de la Soie maritime du 21e siècle", ajoute la même source.

BHC/PON