Un plan de mitigation pour le traitement des risques majeurs dans des collectivités territoriales pilotes
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES

Un plan de mitigation pour le traitement des risques majeurs dans des collectivités territoriales pilotes

Dakar, 19 juil( APS) - Le ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoul Yaya Kane, a annoncé, jeudi, un plan de mitigation pour le traitement des risques majeurs et le renforcement du système de contrôle interne et de gestion des risques dans le département de Matam et les communes de Richard-Toll et Darou Mousty. 
 
Il s’exprimait lors de la cérémonie de restitution des travaux de cartographie des risques et du plan d’audit basés sur les risques des collectivités territoriales. 
 
"Cet exercice nous a permis de déceler les risques majeurs des trois collectivités territoriales pilotes qui pourraient compromettre ou atténuer la réalisation de leurs missions ou compétences transférées", a expliqué Yaya Abdoul Kane. 

 
Il a souligné que c’est cela qui explique l’élaboration d’un plan de mitigation ‘’pour le traitement des risques majeurs identifiés et le renforcement du système de contrôle interne et de gestion des risques desdites entités décentralisées".

 
Il a indiqué que "ces outils produiront des informations conduisant à des décisions judicieuses et des recommandations pour le département de Matam, et les communes de Richard-Toll et de Darou Mousty".

 
"Cette initiative s’inscrit dans la démarche de l’Acte 3 de la décentralisation qui vise à rendre de plus en plus performantes les collectivités territoriales dans l’exécution des missions qui leurs sont assignées".

 
Il a expliqué qu’"il s’agit de contribuer à améliorer les performances de nos collectivités territoriales grâce à la maîtrise des risques associés à leur gestion, d’offrir des prestations adaptées aux demandes des administrés et rendre compte aux citoyens". 
 
 
"Le management basé sur les risques dans l’administration est la clé de voûte d’une bonne gouvernance publique très chère au Chef de l’État qui, à travers l’Acte 3 de la décentralisation, promeut des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable", a-t-il estimé.

 
Les travaux consacrés à l’audit basé sur les risques dans les collectivités pilotes du Sénégal— département de Matam, et communes de Richard-Toll et de Darou Mousty— ont été lancés au mois dernier.

DS/ASG/AKS