Saint-Louis : l’ARD va doter les collectivités locales d’un manuel de gestion de la commande publique
APS
SENEGAL-DECENTRALISATION

Saint-Louis : l’ARD va doter les collectivités locales d’un manuel de gestion de la commande publique


Saint-Louis, 18 août (APS) – L’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis (nord) prévoit de doter les collectivités locales de la région d’un manuel de procédures leur permettant de mieux se conformer au Code des marchés publics, a annoncé jeudi son directeur, Ousmane Sow.



’’Nous allons outiller les collectivités locales de la région d’un manuel qui passe en revue, pour chaque type de dépense, les documents nécessaires pour se conformer à la règlementation du Code des marchés publics’’, a-t-il notamment déclaré à des journalistes.


Le directeur de l’ARD de Saint-Louis intervenait en marge d’un atelier de mise à niveau et d’échanges sur les conventions et mécanismes régissant les rapports entre les collectivités locales et leurs partenaires.


’’C’est un atelier qui vise à renforcer le partenariat qui doit exister entre les autorités administratives, les collectivités locales, les services techniques et entreprises qui soumissionnent aux marchés publics’’, a expliqué M. Sow.


’’L’intérêt de cet atelier est d’amener les acteurs des territoires à harmoniser leurs démarches, leurs approches pour pouvoir tirer dans le même sens’’, a-t-il souligné.


Selon lui, les différences de perception sur les procédures d’exécution des marchés publics justifient l’organisation de cet atelier qui permet aux acteurs d’échanger et de mieux comprendre les exigences dans l’exécution budgétaire.


’’Nous avons constaté un problème de maîtrise des procédures et des règles budgétaires au niveau des collectivités locales. C’est un problème fondamental dont la prise en charge nécessite des rencontres de ce genre’’, a fait valoir le directeur de l’ARD.


Des élus locaux, autorités administratives, des responsables du trésor, de services techniques et de la Direction centrale des marchés publics (DCMP) participent à cet atelier de deux jours ouvert jeudi dans la capitale du Nord.


Il s’agit notamment pour les participants d’échanger sur les modalités d’exécution des dépenses publiques, la mise en place d’un dispositif d’amélioration du taux d’exécution technique et financière de la commande publique, lit-on dans les termes de référence de la réunion.


La rencontre vise également identifier les difficultés rencontrées dans la mobilisation de la contrepartie, à la préparation des marchés et à l’exécution technique et financière des marchés, indique la même source.


AKS/OID