Popenguine : BBY promet un taux de participation de 100% aux élections du HCCT
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-SCRUTIN

Popenguine : BBY promet un taux de participation de 100% aux élections du HCCT



Popenguine (Mbour), 29 août (APS) - Les responsables et élus de la coalition "Benno Bokk Yakaar" (BBY, mouvance présidentielle) de la commune de Popenguine-Ndayaane (département de Mbour (ouest) ont promis un taux de participation de 100% à l’occasion des élections des membres du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), prévues dimanche prochain.

‘’Nous allons à ces élections très rassurés après avoir tenu des réunions et autres activités autour du maire de la commune et des autres membres de notre coalition. Tous les élus locaux de notre coalition ont uni leurs forces et leurs idées pour aller ensemble à ces élections’’, a déclaré la conseillère départementale, Maïmouna Sène, responsable de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) de la localité.


‘’Et puis, nous avons eu le privilège d’être reçus par le président Macky Sall, président de la Conférence des partis membres de la coalition BBY, lors de ses vacances à Popenguine. Avec lui, on a largement discuté. C’est vous dire que, aujourd’hui, nous n’avons pas de problème à Popenguine-Ndayaane’’, s’est réjouie Maïmouna Sène, également membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE). 


S’adressant aux élus de BBY des autres collectivités du département de Mbour, elle estime que les responsables de son camp ne doivent pas dormir sur leurs lauriers, en pensant que tout est gagné d’avance.

‘’Nous y allons sereinement avec l’ambition d’avoir un très bon taux de participation, mais il ne faut pas perdre de vue que le président Macky Sall nous a envoyé un message d’unité, de solidarité et de cohésion’’, a-t-il dit.


 ‘’C’est à nous autres élus de faire le reste, qui consiste à travailler solidairement, la main dans la main, avec des actions bien harmonisées pour gagner largement ces élections et permettre ainsi le parachèvement de la réforme de la décentralisation dite Acte 3 de la décentralisation qui, avec le Plan Sénégal émergent (PSE), va contribuer, sans conteste, à l’émergence de notre pays’’, a-t-elle conclu.


ADE/ASG