Gueule Tapée-Fass-Colobane : un projet d’autonomisation lancé au profit des femmes
APS
SENEGAL-ECONOMIE-SOCIAL

Gueule Tapée-Fass-Colobane : un projet d’autonomisation lancé au profit des femmes

Dakar, 31 mai (APS) - Un projet d’autonomisation des femmes d’un coût de 92 millions de francs CFA a été lancé vendredi par la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane, qui mise notamment sur la transformation des fruits, légumes et produits céréaliers pour arriver aux résultats escomptés.

Ce projet lancé au cours d’un atelier de lancement du projet présidé par le maire de la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane, Ousmane Ndoye, en présence du vice-président de la Croix-Rouge sénégalaise, Bassirou Seck.
 
Il "a été entièrement financé par l’agence catalane de coopération au développement à travers la Croix-Rouge espagnole pour un coût global de 92 millions FCFA et va durer dix mois’’, a renseigné Bassirou Seck.
 
Selon M. Seck, cette initiative vise à promouvoir l’autonomisation des femmes membres des groupements féminins par la transformation des fruits, légumes et produits céréaliers ainsi que l’écoulement de ces produits sur le marché local et même international.
 
"Il s’agira donc de mobiliser toutes les potentialités internes et les ressources dont vous disposez pour permettre à l’équipe du projet de jeter les bases des mécanismes d’appropriation et de pérennisation des résultats au profit de toutes les femmes de la commune", a-t-il expliqué.
 
Le maire de la commune de Gueule Tapée-Fass-Colobane, Ousmane Ndoye, a de son côté salué le choix porté sur sa commune par la Croix-Rouge espagnole pour la mise en œuvre de ce projet, ce qui permettra selon lui aux femmes concernées "de se libérer des contraintes liées au financement de leurs activités".
 
"Ce projet sera installé vers l’école Manguiers et permettra la mise en place d’une unité de fabrication de divers produits locaux pour un coût de de 92 millions FCFA" a-t-il signalé.
 
"Nous attendions avec impatience un tel projet pour pouvoir surmonter nos problèmes sociaux et économiques, renforcer nos acquis et atteindre notre objectif d’autonomisation des femmes au niveau de la commune", a déclaré la secrétaire générale de l’association regroupant les femmes de la commune Fass-Gueule Tapée-Colobane, Fatou Kiné Ndiaye.
 
 Elle a remercié la Croix-Rouge espagnole "à travers ses représentants et l’ensemble des bailleurs de fonds qui ont ce soutenu ce projet dédié aux femmes".
 
"Il existe des groupements féminins réunis dans un cadre qui les met en phase avec l’action municipale au bénéfice de la population, donc ils n’attendent que ce genre de projet", a-t-elle ajouté.
 
 


DS/BK