Kaffrine : Prés de 224 millions de FCFA investis par le Conseil départemental en trois ans
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-INVESTISSEMENTS

Kaffrine : Prés de 224 millions de FCFA investis par le Conseil départemental en trois ans

Kaffrine, 28 août (APS) - Prés de 224 millions de francs CFA ont été investis sur les trois dernières années dans le département de Kaffrine (centre), soit une moyenne d’investissement annuelle de plus de 74 millions de francs CFA, a déclaré, lundi, le président du Conseil départemental, Adama Diouf.
 

"De 2015 à 2017, sur trois ans, le Conseil départemental de Kaffrine a investi 223.759.801 francs CFA soit une moyenne d’investissement annuelle de 74.586.600 francs", a-t-il déclaré.
 
Le président du Conseil départemental s’exprimait au terme d’une session budgétaire axée sur le virement de crédits de 14 millions de francs CFA, le vote et l’adoption du compte administratif pour 2016.
 
La rencontre a été présidée par l’adjoint au préfet, Mamadou Diouf, en présence de 33 conseillers départementaux.
 
Chaque année, a rappelé Adama Diouf, le fonds d’équipement communément appelé fonds de concours qui est donné au conseil départemental de Kaffrine s’élève à 70.000 000 de francs CFA.
 
Malgré cela, chaque année, le conseil départemental a une moyenne annuelle d’investissement de 74.000 000 de francs CFA, s’est réjoui M. Diouf.
 
"Donc, nous avons fait au-delà de ce qui est attendu de nous grâce aux partenaires notamment le PNDL et l’IED Afrique", a-t-il encore salué.
 
"Le seul secteur de l’éducation nous a mobilisés en trois ans 81 759 145 francs CFA. Des efforts sont en train d’être faits par notre département", a renseigné le président du Conseil départemental.
 
"Même s’il n’est pas de la compétence du Conseil départemental de Kaffrine d’accompagner certains secteurs, nous avons pris l’engagement d’accompagner le district sanitaire de Kaffrine en 2018.Car, le développement n’a pas de frontière", a dit Adama Diouf.
 
Il a par ailleurs expliqué qu’avec le virement de crédits de 14 millions de francs CFA, les conseillers ont voté à l’unanimité le renforcement du volet qui était prévu pour l’achat du mobilier destiné à son département.
 
"Voter le compte administratif, c’est une preuve d’un effort de transparence et d’une bonne gouvernance budgétaire. Et, nous remercions les conseillers d’avoir voté le compte administratif à l’unanimité", a conclu le président du conseil départemental de Kaffrine.

MNF/ASB/OID