Un élu local vante les avantages de la coopération décentralisée dans la captation de ressources
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-COOPERATION

Un élu local vante les avantages de la coopération décentralisée dans la captation de ressources

Dakar, 4 dec (APS) – Le président de l’Association des maires du Sénégal (AMS), Aliou Sall, a réaffirmé vendredi l’importance de la coopération décentralisée dans la captation de partenariats pouvant apporter des ressources complémentaires aux collectivités territoriales des pays en développement.
 
‘’Pour nous, administrateurs des Collectivités territoriales du sud, la coopération décentralisée est un levier qui est à notre disposition pour essayer de capter des partenariats permettant d’accéder à des financements nouveaux pouvant compléter nos ressources internes’’, a-t-il notamment déclaré.

Le maire de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise était parmi les invités du Haut conseil des collectivités territoriales dans le cadre de la troisième session ordinaire 2020 de cette institution.

Sall a fait devant les conseillers territoriaux une communication portant sur ‘’Collectivités territoriales et coopération décentralisée’’.

Il a insisté sur le fait que les collectivités territoriales du Sénégal apparaissaient comme des démembrements de l’Etat qui s’administrent librement par des organes élus tout en contribuant aux côtés de l’Etat à la ’à la satisfaction des besoins des populations à la base

‘’Nous pouvons donc considérer que la coopération décentralisée à de beaux jours devant elle en tant que mécanisme innovant de captage de financements. Il appartient aux collectivités territoriales de bien nous positionner pour jouer en tirer profit’’, a laissé entendre le président de l’UMS.

Il a dans le même temps déploré l’amateurisme et le folklore souvent notés dans les actions de coopération décentralisée.
 
‘’Cela doit cesser pour laisser place à des démarches réfléchies et planifiées, avec des objectifs de développement précis. Le foisonnement des activités de coopération implique la nécessité d’une mise en cohérence des stratégies et des approches et une plus grande synergie dans les interventions’’, a fait valoir Aliou Sall.


SG/AKS