La CEL peut
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-FINANCES

La CEL peut "renforcer les ressources des collectivités" (ministre)

Dakar, 27 mars (APS) - La Contribution économique locale (CEL), votée la semaine dernière à l’Assemblée nationale permettra de renforcer les ressources financières allouées aux collectivités locales, a déclaré, mardi, le ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Yaya Abdoul Kane.
 
Ce nouvel impôt institué en remplacement de la patente "constituera la principale source de financement des collectivités locales et favorisera la territorialisation des compétences", a ajouté le ministre en marge de la revue annuelle 2017 de son département.
 
La rencontre s’est tenue en présence du président de l’Union des associations des élus locaux, (UAEL), Adama Diouf, des partenaires financiers et techniques ainsi que des représentants du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. 
 
"Nous avons dans le même sens effectué des avancées dans la réforme des mécanismes de transfert de compétences’’, a assuré M. Kane avant d’affirmer que "les textes sont en voie d’adoption". 
 
Sur la revue annuelle 2017 de son département, le ministre a soutenu que cet exercice est "une opportunité de relever les contraintes et de formuler les doléances pour une meilleure action dans l’exécution des programmes.
 
Cette rencontre entre dans le cadre de l’invitation du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne à tous les ministères d’effectuer "un suivi et une évaluation des politiques publiques dans le souci d’optimisation des ressources de l’Etat". 
 
"Il est nécessaire de tirer les leçons de notre bilan annuel", a pour sa part déclaré le président de l’UAEL, Adama Diouf qui a appelé à "l’augmentation des moyens des élus locaux" pour "une meilleure réponse aux attentes des populations". 
 

ABN/ASB/OID