La commune de Nguéniène veut améliorer le recouvrement de ses recettes
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-FISCALITE

La commune de Nguéniène veut améliorer le recouvrement de ses recettes

Mbodiène (Mbour), 15 mai (APS) – La commune de Nguéniène (Mbour) a mis en place une stratégie pour améliorer le recouvrement de ces recettes, selon Mamadou Gaby Diouf, président de la commission formation et communication de ladite commune, estimant que l’amélioration du recouvrement des impôts et taxes est ‘’une nécessité’’.

‘’Avec le soutien et la collaboration des services techniques de l’Etat,
particulièrement la perception municipale et le centre des services fiscaux de
Mbour, nous avons mis en place une stratégie visant à améliorer le recouvrement
fiscal en améliorant nos ressources’’, a-t-il expliqué lundi.

M. Diouf s’exprimait à Mbodiène lors d’un atelier de capitalisation et de
partage d’expériences autour de la démarche de fiscalité locale menée par la
commune de Nguéniène.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la commune de Nguéniène et celle de Bennwihr (France), avec l’appui de l’Institut régional de coopération et de développement (IRCOD).

Selon Mamadou Gaby Diouf, cette stratégie a permis d’améliorer le recouvrement des taxes municipales de 500% par rapport à 2014, offrant d’intéressantes perspectives’’ sur les recettes du trésor bâti.

Pour pérenniser ces résultats, la commune de Nguéniène a, depuis septembre 2016,
recruté un agent chargé de la fiscalité.

Pour le maire de la commune, Ousmane Tanor Dieng, qui a présidé les travaux de cet
atelier, ‘’tout ce qui nous permet maintenant de maîtriser et de maximiser cette
fiscalité locale est essentiel voire même vital pour notre commune et pour toutes
les autres communes du pays de manière générale, surtout dans un contexte de
communalisation intégrale’’.

‘’Si nous arrivons progressivement à maîtriser la fiscalité locale et à tirer le maximum des possibilités que nous avons, ça va aider au bon fonctionnement de notre commune’’, a-t-il soutenu.

Les maires de Joal-Fadiouth, de Djifère et de Ndande ont participé à la rencontre.

ADE/OID