Dianké Souf : la gestion de la commune au centre d’une audience publique
APS
SENEGAL-DECENTRALISATION

Dianké Souf : la gestion de la commune au centre d’une audience publique


Dianké-Souf (Kaffrine), 24 oct (APS) – La gestion de la commune de Dianké Souf, située dans le département de Malem Hodar, était au centre d’une audience publique organisée mercredi à l’initiative de l’ONG "Innovation, environnement, développement en Afrique" (IED Afrique).


’’Nous travaillons avec la communauté sur un outil appelé audience publique qui est important dans le cadre du développement. Cela permet de promouvoir la participation au niveau des collectivités territoriales’’, a expliqué Djadji Ndiaye, représentant de l’ONG IED Afrique dans le cadre du projet Décentralisation des fonds climats (DFC).



Dans le cadre de ce projet , a-t-il ajouté, l’ONG IED Afrique a fait ses preuves au niveau de la région de Kaffrine en finançant toutes les collectivités territoriales pour un montant de 849 millions de frs CFA dans le domaine des changements climatiques.


’’Avec l’accompagnement d’Osiwa, nous avons eu un financement pour pouvoir travailler sur la participation des collectivités terrtoriales dans la prise de décision. Cette initiative appelée audience publique permet de mettre en place un outil de dialogue entre la communauté et ses élus’’, a encore expliqué M. Ndiaye.


Pour sa part, le maire de la commune de Dianké-Souf, Seydou Ndiaye a indiqué que cette audience publique a permis un échange avec tous les acteurs de sa commune.

’’Nous avons eu à échanger sur toutes les questions liées au développement économique et sociale de notre collectivité territoriales’’, a-t-il salué.


Faisant le bilan de ses activités de 2015 à nos jours, le maire de Dianké-Souf a rassuré avoir réalisé dans le volet de l’éducation des salles de classe et des murs de clôture.


’’Au niveau de la santé, quatre postes de santé et huit cases de santé ont été construits. Tous les villages de Dianké disposent de moulins à mil, le parc à vaccination de Dianké a été réhabilité et sept magasins céréaliers d’une valeur de plus de 100 millions de frs CFA’’, a-t-il énuméré.


Aussi, a ajouté le maire, avec l’IED Afrique, ’’nous avons eu à réaliser deux adductions d’eau à Mbabanéne et à Mbodé’’.

L’ONG IED Afrique a alloué au total 40 millions de frs Cfa à la commune, a-t-il relevé.


Le maire de Dianké-Souf, par ailleurs président de l’Association des maires du département de Malém Hodar a remercié l’ONG IED Afrique pour ’’sa démarche inclusive’’.

AMD/OID/AKS