Des chefs de villages réclament un salaire
APS
SENEGAL-POLITIQUE-COLLECTIVITES

Des chefs de villages réclament un salaire



Diouroup (Fatick), 1er oct (APS) - La fédération communale des chefs de villages de Diouroup (département de Fatick) sollicite auprès du président de la République, Macky sall un statut à l’image des chefs de quartiers, a indiqué, vendredi, son président Ibrahima Diouf qui souhaite disposer d’une rémunération.


’’Si le Chef de l’état attribue un statut aux chefs de villages, cela leur permettra de jouir des mêmes prérogatives que les chefs de quartiers. Parce que il revient aux chefs de villages de faire appliquer toutes les recommandations venant des autorités", a-t-il souligné.


Ibrahima Diouf qui s’exprimait au cours d’un point de presse a rappelé que sa fédération regroupant 11 villages de la commune a "des préoccupations multiples".

"On ne peut pas tous demander des véhicules de fonction vue le nombre considérable de village dans le pays", a-t-il souligné, en référence aux 400 véhicules remis jeudi dernier aux maires par le chef de l’Etat.

Toutefois, a-t-il poursuivi, "dans le cadre de la nouvelle réforme, le chef de quartier réclame une augmentation de son alors que nous n’en avons pas". Selon Ibrahima Diouf, "c’est une injustice qui doit être réparée par le chef de l’Etat".


"Ce salaire permettra de couvrir nos besoins quotidiens, de répondre mieux aux multiples interpellations des citoyens et de faciliter nos nombreux et constants déplacements", a insisté le président de la fédération.


Outre le problème de rémunération, "nous voulons être dotés de drapeau pour une meilleure localisation du chef de village mais
également des insignes pour nous distinguer des autres citoyens", a martelé Ibrahima Diouf.


FD/PON