APS
SENEGAL-LEGISLATIVES

"Benno Bokk Yaakaar" opte pour l’utilisation des anciennes cartes d’électeur

Dakar, 20 juil (APS) - La coalition "Benno Bokk Yaakaar" (BBY, majorité présidentielle) annonce une proposition de la société civile en faveur de l’usage des anciennes cartes d’électeur au scrutin législatif du 30 juillet et déclare y adhérer, selon un communiqué de son service de communication parvenu jeudi à l’APS.
 
"A l’initiative de la société civile, il a été proposé que l’on puisse permettre à nos concitoyens de voter en étant munis de leur récépissé de dépôt et de leur ancienne carte d’identité ou de tout autre document d’identification", écrit le coordonnateur du service de communication de BBY.
 
Le récépissé en question a été remis aux demandeurs des nouvelles cartes nationales d’identité et cartes d’électeur.

Les cartes sont en souffrance dans les commissions administratives chargées de les distribuer, selon plusieurs préfets. De nombreux demandeurs de ces pièces d’identité se rendent auprès des commissions administratives sans pouvoir les retirer.
 
"Les élections étant un moment de respiration démocratique, vu l’importance de la participation des citoyens à ces consultations, c’est naturellement que le président de la coalition +Benno Bokk Yaakaar+ (…) a accepté cette proposition", ajoute le communiqué.
 
"Les démocrates de tout bord devraient adhérer à une telle initiative", fait valoir "Benno Bokk Yaakaar", affirmant que la proposition d’utiliser les anciennes cartes a été faite par des organisations de la société civile.
 
La coalition de la majorité présidentielle affirme par ailleurs que "les autorités ont pris toutes les mesures nécessaires afin d’assurer à nos compatriotes les conditions d’accomplir l’acte civique (le vote, Ndlr) dans la sérénité, le 30 juillet 2017".
 
BBY met en garde ceux qui seraient tentés d’"empêcher [les électeurs] d’exercer leur droit (…) de choisir librement leurs représentants", lors du scrutin du 30 juillet.
 
Les Sénégalais vont élire, ce jour-là, 165 députés, dont 15 chargés de représenter leurs compatriotes vivant à l’étranger. Quarante-sept listes de candidats sont en lice pour ces élections.

ADL/ESF/PON