APS
SENEGAL-POLITIQUE

"Si Macky Sall perdait les législatives, nous perdrons tous nos postes" (Oumar Youm)


Mbour, 13 fév (APS) – Le ministre directeur du cabinet du président de la république Me Oumar Youm a souligné, dimanche à Mbour, que "si le chef de l’Etat perdait les élections législatives il lui serait difficile de gérer le pays".

 


"Si le président Macky Sall perdait les législatives, il lui sera très difficile de gérer le pays et nous tous perdrons nos postes", s’est alarmé Me Youm qui présidait l’assemblée générale d’un mouvement de soutien à l’action du chef de l’Etat.


Me Oumar Youm a qualifié l’initiateur du mouvement "Lou jot yomb" (chaque chose en son temps, en wolof), l’ancien député Oumar Sy de "général de l’opération zéro opposant dans le département de Mbour".


Me Youm a retenu qu’un "mouvement doit être une valeur ajoutée au parti politique et non le contraire", invitant les militants et sympathisants de la mouvance présidentielle à œuvrer pour la victoire de la coalition Bennoo Bokk Yakaar.


Oumar Sy a lancé, dimanche à Mbour, les activités de son mouvement de soutien aux actions du président de la République dénommé "Lou jot yomb" (chaque chose en son temps, en wolof), a constaté l’APS.

"Lou jot yomb" est un mouvement politique et citoyen autonome dont les membres d’ici et de la diaspora oeuvrent pour le développement socio-économique du Sénégal, en s’adossant sur la vision du président Macky Sall, a dit son initiateur.

Créé le 13 mars 2013 à Mbour, ce mouvement national revendique plus de 6000 adhérents dont des élus municipaux et départementaux, d’anciens militants et responsables du parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), d’autres formations politiques et de la société civile, a informé son coordonnateur Maguette Diop.


Plusieurs personnalités politiques et religieuses parmi lesquelles des petits-fils du fondateur du mouridisme ainsi que Serigne Baye Diop Seck, porte-parole du khalife général de Thiénaba, ont pris part à cette assemblée générale.


 


ADE/PON