Présidentielle bissau-guinéenne : l’UEMOA exhorte à respecter la date du 24 novembre
APS
AFRIQUE-POLITIQUE

Présidentielle bissau-guinéenne : l’UEMOA exhorte à respecter la date du 24 novembre

De l’envoyé spécial de l’APS : Amadou Samba Gaye
 
Abidjan, 12 juilet (APS) - L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a exhorté vendredi les autorités bissau-guinéennes à "prendre toutes les dispositions pour la tenue effective de l’élection présidentielle au 24 novembre 2019".

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a fixé la date de la tenue de l’élection présidentielle prévue dans son pays au 24 novembre, alors que la commission nationale prévoyait son organisation le 3 novembre.
 
Ce vendredi à Abidjan, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA ont appelé au respect de cette date du 24 novembre, à l’occasion de la 21e session de leur conférence ordinaire.
 
"Relativement à la Guinée-Bissau en particulier, la Conférence se félicite de la mise en place d’un nouveau gouvernement. Elle exhorte les autorités à prendre toutes les dispositions pour la tenue effective de l’élection présidentielle au 24 novembre 2019", a déclaré Abdallah Boureima, le président de la Commission de la CEDEAO en lisant le communiqué final de la rencontre.
 
La Guinée Bissau était confrontée à une crise en raison de la non-désignation d’un Premier ministre à l’issue des élections législatives.
 
Le pays a adhéré à l’UEMOA depuis 1997.
 
 


ASG/BK