Ousmane Tanor Dieng, ’’un homme toujours soucieux de servir son pays
APS
SENEGAL-POLITIQUE-NECROLOGIE-REACTION

Ousmane Tanor Dieng, ’’un homme toujours soucieux de servir son pays", selon le PIT

Dakar, 16 juil (APS) - Le Parti de l’indépendance et du travail (PIT) présente ses "condoléances émues" à la nation sénégalaise à l’occasion du décès du secrétaire général du Parti Socialiste (PS) Ousmane Tanor Dieng, un homme "toujours soucieux de servir son pays et son peuple."

"Le PIT présente ses condoléances émues à la famille du disparu, à ses camarades du Parti Socialiste, de Benno Bokk Yaakaar, au Président Macky SALL, à toutes les Sénégalaises et à tous les Sénégalais", écrit le PIT dans un communiqué reçu du secrétariat de son comité central.
 
"A des occasions variées et sous différents formats, des délégations restreintes du PIT ont eu à travailler avec celles des camarades du Parti Socialiste, conduites par un Ousmane Tanor DIENG d’humeur égale, toujours soucieux de servir son pays et son peuple", peut-on lire.
 
Le PS, pour "avoir côtoyé - dans la durée - le Président Ousmane Tanor DIENG (…), peut attester qu’il a été un homme de grande culture, un homme de pondération et de grande urbanité, lucide et patriote", ajoute le communiqué.
 
Ousmane Tanor Dieng, nommé président du Haut Conseil des collectivités territoriales par Macky Sall, dirigeait cette institution de 2016 à sa mort survenue en France où, selon son entourage, il se faisait soigner depuis des mois.
 
Il a été conseiller du premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, ensuite directeur de cabinet d’Abdou Diouf, le successeur de ce dernier. 
 
Ousmane Tanor Dieng a été ministre d’Etat, chargé des Affaires présidentielles d’Abdou Diouf, auquel il avait succédé à la tête du PS après la défaite de cette formation politique à l’élection présidentielle de février-mars 2000.
 
Candidat sans succès aux élections présidentielles de 2007 et 2012, Ousmane Tanor Dieng, un des leaders de l’Internationale socialiste, était ensuite devenu un allié de Macky Sall. Il le soutenait au second tour de la présidentielle de 2012 et était l’un de ses plus importants alliés au scrutin présidentiel du 24 février dernier.
 

BKSBS/