Moustapha Niasse salue‘’les actes posés par Wade et Macky pour apaiser les Sénégalais’’
APS
SENEGAL-POLITIQUE

Moustapha Niasse salue‘’les actes posés par Wade et Macky pour apaiser les Sénégalais’’

Dakar, 15 oct (APS) – Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a salué mardi les actes posés par le président Macky Sall et son prédécesseur Abdoulaye Wade depuis le 27 septembre dernier, date marquant le début de leur réconciliation lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane.
 
‘’Il faut féliciter le président Macky Sall et le président Abdoulaye Wade pour les actes qu’ils ont posés le 27 du mois de septembre et qu’ils continuent de poser pour apaiser les Sénégalais et pour ouvrir le présent et l’avenir vers des perspectives de coopération, de dialogue, d’échanges et de travail en commun pour notre pays’’, a-t-il déclaré.
 
M. Moustapha Niasse s’exprimait à l’ouverture de la première session ordinaire unique 2019-2020 de l’Assemblée nationale. 
 
Cette cérémonie se situe ‘’dans un contexte où l’appel au dialogue du chef de l’Etat, renouvelé le 2 avril 2019, a été accueilli par des initiatives qui ont abouti à la décrispation du climat politique’’, a-t-il souligné. 
 
La réconciliation entre le président Macky Sall et son prédécesseur Abdoulaye Wade sous la bénédiction du Khalife général des mourides Serigne Mountakha Mbacké lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane, ‘’montre que nous sommes capables de nous élever et de nous oublier pour l’intérêt de la Nation’’, a-t-il ajouté.
 
A cet égard, il a salué ‘’l’initiative du khalife générale des mourides, lors de l’inauguration de ce beau monument qu’est la mosquée Massalikoul Djinane’’, de réconcilier les présidents Abdoulaye Wade et Macky Sall.
 
Il estime que cette initiative a eu une ‘’portée historique’’ pour le président Sall et pour l’avenir ‘’dans la mesure ou les conséquences qui en résultent rejaillissent sur notre vie nationale’’.
 
Le président Macky Sall et son prédécesseur Abdoulaye Wade se sont serré la main, vendredi 27 septembre dernier, lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane, mettant fin à plusieurs années de brouille.
 
Après cette première rencontre rendue possible par le Khalife général des mourides, le président Wade a été reçu par son successeur au palais de la République, samedi dernier.

DS/ASG