Moustapha Niasse invite la classe politique à cultiver
APS
SENEGAL-POLITIQUE-APPEL

Moustapha Niasse invite la classe politique à cultiver "la vérité et l’entente "

Dakar, 19 avr (APS) - Le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse a appelé jeudi la classe politique à "rester calme" et à cultiver "la vérité, l’entente et la concorde nationale", suite à l’adoption controversée, le même jour, d’une réforme constitutionnelle introduisant le parrainage électoral à la présidentielle.

"J’invite tout le monde à rester calme et serein. Cultivons la vérité, l’entente et la concorde Dans des situations comme celle-ci, il faut être patient, et s’armer pour recevoir tous les coups", a-t-il déclaré.
 
Il s’adressait aux députés de la majorité qui venait quelques minutes plutôt d’adopter cette réforme appelée loi sur le parrainage électoral, un texte contesté par l’opposition qui a boudé la suite de la plénière.
 
Cela n’a pas empêché les députés présents, tous de la coalition de la majorité Benno Bokk Yaakaar (BBY), d’adopter à la majorité cette réforme constitutionnelle.
 
Les députés de l’opposition avaient décidé de boycotter les travaux, pour protester contre la décision de la majorité de faire voter sans débat ce projet de loi de réforme constitutionnelle. 
 
L’opposition partie, la majorité a voté le texte sans sourciller, 120 voix, soit à l’unanimité des députés présents.
 
Peu avant le vote de la loi, le président de l’Assemblée nationale avait suspendu la séance pour tenter de trouver un consensus avec l’opposition dans le sens de réduire au maximum le nombre d’orateurs.
 
Au total 100 députés sur les 165 que compte l’Assemblée nationale s’étaient inscrits pour prendre la parole lors du débat général, ce qui laissait craindre que le projet ne soit voté à temps, les débats devant finir avant minuit.
 
"J’ai demandé la suspension de la séance pour revoir un peu le déroulement de la séance. L’adrénaline était montée à un niveau insupportable et ces incidents peuvent compromettre la marche de la démocratie", a souligné M. Niasse.
 
SG/BK