Modou Diagne Fada souhaite des  investissements à Kaffrine pour renforcer la surveillance épidémiologique
APS
SENEGAL-ELECTION-CAMPAGNE

Modou Diagne Fada souhaite des investissements à Kaffrine pour renforcer la surveillance épidémiologique

Kaffrine, 11 juil (APS) – La tête de liste nationale de la coalition "Manko Yeesal Sénégal", Modou Diagne Fada a appelé, mardi à Kaffrine, à faire des investissements "consistants" pour renforcer la surveillance épidémiologique dans le Ndoucoumane.


"La ville de Kaffrine occupe une position centrale qui mérite qu’on y attarde un peu. Elle est presque au milieu du Sénégal. Elle n’est pas loin des grands centres urbains du Sénégal", a fait remarquer l’ancien ministre de la Santé devant des militants et sympathisants.

C’est pourquoi, a-t-il plaidé, "cette commune devrait pouvoir bénéficier de certains investissements pour renforcer la surveillance épidémiologique".

Modou Diagne Fada présidait un meeting à Kaffrine (centre) dans le cadre de la campagne pour le compte des élections législatives prévues le 30 juillet 2017.

"La commune de Kaffrine est à équidistance des principaux centres urbains du Sénégal. Cette position stratégique fait que Kaffrine devrait bénéficier d’investissements. Elle devrait bénéficier des retombées des différents programmes de revitalisation des vallées fossilles", a-t-il encore souhaité.

Pour la tête de liste nationale de la coalition "Manko Yeesal Sénégal", la commune de Kaffrine devrait aussi bénéficier d’une "certaine attention pour éviter les accidents de la route".

"La route Kaolack-Tambacounda tue beaucoup. Il nous faut prendre des mesures pour faire face à ce phénomène", a-t-il laissé entendre.

Il a par ailleurs appelé les autorités étatiques à aider à surmonter les nombreuses inondations, sources de "calvaire" pour les populations de Kaffrine.

"La région de Kaffrine en général, à l’instar de beaucoup de coins du Sénégal rencontre des difficultés tels le chômage des jeunes, le manque de financement des femmes entre autres", a en outre fait remarquer M. Diagne.

C’est "la raison pour laquelle nous souhaitons que les kaffrinois envoient à l’assemblée nationale les investis de la coalition Yeesal Sénégal pour qu’ils puissent défendre leurs intérêts" a dit Modou Diagne Fada, estimant que sa coalition s’est positionnée "pour être la première force politique du département".

"Aucune coalition ou parti politique ne pourra nous dépasser dans le département de Kaffrine. Nous voulons être premier à Kaffrine.Yeesal fait partie des plus grandes listes, des plus sérieuses du Sénégal", a-t-il dit.

"Nous avons dit et nous le répétons, sur le plan national au pire des cas nous ne pourrons pas sortir des cinq premières coalitions du pays", a estimé Diagne Fada, appelant ses militants à aller retirer leurs cartes d’identité biométriques et à voter pour sa liste.

Malick Guéye de Kathiot et Khardiatou Diallo de la commune de Kaffrine sont les deux personnes investies par la coalition "Manko Yeesal Sénégal" dans le département de Kaffrine pour le compte des législatives.

MNF/PON