Meurtre d’un Sénégalais en Mauritanie : l’ACT d’Abdoul Mbaye exprime son
APS
SENEGAL-SOCIETE

Meurtre d’un Sénégalais en Mauritanie : l’ACT d’Abdoul Mbaye exprime son "indignation"

Dakar, 31 jan (APS) - L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT, opposition) exprime ses "profonds regrets" et son "indignation" à la suite du meurtre d’un pêcheur de Saint-Louis du Sénégal, Fallou Fall, samedi dernier, dans les eaux maritimes de la Mauritanie.
 
Dans un communiqué parvenu mercredi à l’APS, l’ACT, un parti dirigé par l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, condamne "avec la dernière énergie cet acte inqualifiable et d’un autre âge".
 
La communauté des pêcheurs sénégalais doit faire preuve de "tolérance" et d’"esprit de dépassement", car la Mauritanie et le Sénégal "sont intimement liés à une histoire commune, culturelle et cultuelle", affirme l’Alliance pour la citoyenneté et le travail.
 
L’ACT invite les Mauritaniens et les Sénégalais au "strict respect des lois et règlements" des deux pays, en vue de "leur bonne intégration dans l’activité économique de leur pays d’accueil".
 
Abdoul Mbaye et ses camarades exhortent la Mauritanie à recourir aux "meilleures solutions pour imposer le respect de ses lois et réglementations et appréhender toutes les formes de leur violation, sans mettre en danger la vie de contrevenants, de surcroît souvent de bonne foi".
 
Ils disent encourager la poursuite du dialogue entre les autorités des deux pays, "pour la mise en œuvre de solutions résilientes, dans le souci de conserver la paix et développer la fraternité entre le Sénégal et la Mauritanie".
 
L’ACT demande aussi aux Mauritaniens et Sénégalais de "s’interdire tout acte de représailles et d’atteinte aux biens matériels" de leurs voisins et à l’"intégrité physique" de ces derniers.


PON/ESF