Mbour : les jeunes de BBY invitent les populations à aller retirer leurs cartes d’identité biométriques
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Mbour : les jeunes de BBY invitent les populations à aller retirer leurs cartes d’identité biométriques

Mbour, 11 juil (APS) – Les jeunes de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) ont invité les populations du département de Mbour à aller retirer leurs cartes d’identité biométriques, seuls documents qui leur permettent d’assurer "une majorité éclatante et confortable" au président Macky Sall.


"De plus en plus, des gens disent que les cartes ne sont pas disponibles, alors que plus de 80% des cartes sont actuellement au niveau des différentes commissions administratives. Nous demandons donc à la population d’aller massivement les retirer", a déclaré Mame Diarra Faye, coordonnatrice des jeunes de BBY dans le département de Mbour.

Les jeunes de BBY qui tenaient une conférence de presse à la fin d’une journée de partage d’informations et de mise à niveau en perspective des élections législatives du 30 juillet comptent aller sensibiliser les inscrits du département qui n’ont pas encore retiré les leurs.

"Il nous faut être armé d’arguments pour, lors de nos caravanes et visites de proximité, pouvoir convaincre les populations de voter pour notre coalition", a-t-elle soutenu.

Selon Mame Diarra Faye, il s’agira de rappeler aux populations "les nombreuses réalisations" du chef de l’Etat dans le département de Mbour. "Si nous prenons l’exemple de la pêche, beaucoup de réalisations ont été faites, parmi lesquelles la construction, en moins de cinq ans, de deux quais de pêche à Ngaparou et Pointe-Sarène, sans compter la subvention sur les moteurs hors-bords, à hauteur d’un million de francs CFA l’unité, et la baisse du prix du carburant sous-douane qu’utilise les piroguiers", a souligné Mame Diarra Faye.

"Il (Macky Sall) a eu à initier le programme de couverture maladie universelle, le financement, à hauteur de 200 millions de francs CFA, des femmes du département, mais aussi les bourses de sécurité familiale ainsi que la construction d’un lycée technique moderne au niveau de la commune de Sandiara à hauteur de huit milliards de francs CFA", a rappelé Mame Diarra Faye.

Elle pense que ces réalisations dont les 16 km de route prévues par le Programme de promotion des villes (PROMOVILLES), la "révolution solaire" et tant d’autres sont des "motifs valables" qui doivent pousser les populations à voter la liste de BBY.



ADE/PON