Mbacké : l’opposition annonce un front local pour sécuriser l’élection
APS
SENEGAL-PRESIDENTIELLE-SCRUTIN

Mbacké : l’opposition annonce un front local pour sécuriser l’élection

Touba, 21 fév (APS) - Les représentants de trois des candidats de l’opposition ont annoncé jeudi la mise en place d’un front pour une "sécurisation" du scrutin présidentiel de dimanche, cadre dans lequel ils comptent déployer 966 mandataires et représentants pour le compte des coalitions "Idy 2019", "Sonko Président" et "Madické 2019". 

"Chaque coalition de l’opposition aura 156 mandataires et 810 représentants’’, soit "un total de 966 membres" délégués, a indiqué Mame Mor Sarr, porte-parole des initiateurs de ce front de l’opposition.
 
M. Sarr s’exprimait au cours d’une formation initiée par les jeunes des trois coalitions concernées pour "une bonne sécurisation du scrutin" présidentiel de dimanche.
 
"Toutes les coalitions de l’opposition auront au moins 3 représentants dans chaque bureau de vote pour s’entre-aider afin de sécuriser le vote des citoyens", a-t-il fait savoir.
 
Les jeunes de l’opposition dans le département de Mbacké comptent de cette manière veiller au bon déroulement du scrutin en étant bien imprégnés du rôle qu’ils seront appelés à jouer une fois dans les bureaux de vote.
 
"Nous avons (décidé) de former les représentants des partis de l’opposition’’ devant siéger le jour du scrutin dans le département de Mbacké, afin qu’ils soient au fait de leur rôle et de leurs droits "pour qu’ils ne soient pas bernés", a expliqué Mame Mor Sarr.
 
Selon lui, l’opposition "tient à une bonne tenue" du scrutin de dimanche et fera le nécessaire pour cela. 
 
"Nous de l’opposition, nous ne sommes pas prêts à saboter cette élection à la présidentielle. Nous n’en avons aucun intérêt", a rassuré M. Sarr.

SS/FD/BK/ASG