Législatives 2017 :
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Législatives 2017 : "Manko Taxawu Sénégal" entre visites de proximité et porte-à-porte à Rufisque

Rufisque 14 juil (APS) - Les candidats investis par la coalition "Manko Taxawu Sénégal" dans le département de Rufisque pour les élections législatives du 30 juillet prochain multiplient, cinq jours après le démarrage officiel de la campagne électorale, visites de proximité et porte-à-porte.
 
 
Par cette démarche, ils entendent privilégier le contact direct avec les populations en présentant leur offre politique caractérisée par un "leadership fort pour mieux représenter le département de Rufisque, considéré comme le réceptacle du Plan Sénégal émergent (PSE)".
 
Oumar Cissé, la tête de la liste départementale de la coalition dirigée par le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sarr poursuit ses visites de proximité et profite de ses différentes étapes dans le département pour demander aux populations de "bien voter le 30 juillet 2017 en choisissant Manko Taxawu Sénégal".
 
"L’avenir du Sénégal, s’il est incarné par Dakar, va se dérouler dans le département de Rufisque, car sur les 550 km2 de la capitale, Rufisque occupe les 350 km2 et constitue 20% de la population de la région de Dakar" a estimé Oumar Cissé.
 
Dr Cissé et sa délégation se sont successivement rendus dans les différentes localités de Sangalcam, Bambilor, etc., occasion saisie pour "mettre en garde les populations sur le risque de perdre la vocation agricole et avicole de la zone".
 
"Si nous envoyons n’importe qui à l’Assemblée nationale, la boulimie foncière ira crescendo au détriment du maraîchage et de l’élevage", a déclaré Dr Oumar Cissé, par ailleurs secrétaire exécutif de l’Institut africain de gestion urbaine qui ajoute que "le département de Rufisque a la croissance urbaine la plus forte du pays".

MKB/PON