Mahammed Dionne choqué par l’état de la route Ndioum-Bakel
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-INFRASTRUCTURES

Mahammed Dionne choqué par l’état de la route Ndioum-Bakel

Bakel, 13 juil (APS) - Le Premier ministre Mahammed Dionne, leader national de la coalition ’’Benno Bokk Yaakaar’’ (BBY, majorité présidentielle), a déclaré jeudi avoir eu ’’un pincement au cœur’’ à cause du mauvais état de la route reliant Ndioum à Bakel (nord-est).
 
’’J’ai eu un pincement au cœur en empruntant la route nationale Ndioum-Bakel’’, a-t-il dit, reprochant au ’’régime corrompu’’ d’Abdoulaye Wade de n’avoir pas reconstruit cette route de plusieurs centaines de kilomètres, qui se trouve aujourd’hui dans un très mauvais état.
 
’’Le Sénégal ne s’arrête pas à Dakar. Le régime corrompu qui était là n’a pas daigné reconstruire cette importante route. Il avait choisi de construire un tunnel dans un endroit où on pouvait simplement construire une route’’, a dit M. Dionne.
 
Il fait allusion au tunnel de plusieurs centaines de mètres que le gouvernement d’Abdoulaye Wade, que Macky Sall a remplacé depuis cinq ans, a fait construire sur la corniche ouest de Dakar.
 
’’Le financement destiné à ce tunnel pouvait permettre de construire d’autres routes’’, a ajouté le Premier ministre, qui a tenu un meeting à Bakel, ce jeudi.
 
Les travaux de rénovation de la route nationale Ndioum-Ourossogui-Bakel ont été théoriquement lancés en mars dernier, a-t-il affirmé, ajoutant que l’Etat du Sénégal va affecter 95 milliards de francs CFA à la réalisation de cette infrastructure.
 
’’Le président Macky Sall viendra inaugurer cette route en 2019. La société Henan Chine et d’autres sociétés ont commencé à s’installer pour entamer les travaux dans les délais indiqués’’, a dit Mahammed Dionne. 
 
’’Nous venons de signer à Washington un accord de financement de la route Bakel-Kidira-Tambacounda, soit 250 kilomètres, pour 50 milliards de francs CFA. L’enclavement de Bakel sera bientôt un vieux souvenir’’, a assuré M. Dionne.
 
Il a invité les populations de Bakel à voter ’’massivement’’ pour BBY aux élections législatives du 30 juillet.
 
Accompagné de plusieurs leaders locaux de ’’Benno Bokk Yaakaar’’, il a parcouru une vingtaine de localités des départements de Matam et Kanel, de la commune d’Ogo à Dembancané, en passant par Sinthiou Garba, Sinthian, Ourosidi, Sinthiou Bamambé, Ndendori, Hamadi Hounaré, Wendou Bosséabé, Orkadiéré, etc.
 
Des habitants des départements de Kanel et Matam, comme ceux de Bakel, ont réservé un accueil populaire au leader national de la liste BBY.
 
A Bakel a eu lieu un grand meeting de clôture de la cinquième étape de la caravane de ’’Benno Bokk Yaakaar’’ dans les régions du nord. 
 
Les responsables locaux de la coalition ont promis la victoire à leur leader, aux élections du 30 juilet.
 
Vendredi, Mahammed Dionne sera à Kidira, Goudiry, Balla, Kothiary et Tambacounda (est).

BHC/ESF