Louga : Ousmane Sonko décréte l’échec de la classe politique
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES

Louga : Ousmane Sonko décréte l’échec de la classe politique

Louga, 19 juil (APS) - Le leader de la coalition "Ndaw Askan Wi’’, Ousmane Sonko, estime que la classe politique actuelle a dans son ensemble montré ses limites et qu’il est temps pour les citoyens d’expérimenter ’’autre chose’’.

’’Il est temps que le Sénégal expérimente autre chose, car le modèle actuel a fini de montrer ses carences au plan économique tout comme au plan politique’’, a dit le jeune leader, déplorant l’absence de clarté qui entoure ces législatives dont ‘’aucun candidat de l’opposition ne peut vous dire les règles du jeu’’.

Sonko déplore ’’un recul démocratique pour un pays qui avait réussi le consensus autour du processus électoral il y a seulement quelques années’’.

Selon lui, ‘’en 57 ans, la même classe politique se succède au pouvoir sans résultat probant et il est regrettable de voir des frustrés recourir à d’anciens gouvernants pour régler les problèmes qu’ils ont contribué à mettre en place’’.

Le maintien de ces ’’caciques’’ du pouvoir montre que le Sénégal est incapable de renouveler sa classe politique, a dit le leader de Pasteef.

Il regrette ’’le gâchis’’ que constitue toute cette génération ’’pourtant bien formée mais obligée de suivre une classe politique animée de la seule volonté de profiter des biens du peuple’’.

’’Ceux qui se démarquent de cette classe politique complexée et servant les intérêts étrangers pour des prébendes, doivent avoir leur chance’’, a soutenu l’ex inspecteur des impôts, radié de la Fonction publique pour entorse à l’obligation de réserve.

Comme partout, il a choisi de se rendre dans les gares routières, les villages artisanaux et les marchés pour faire passer son discours qui, croit-il, est en train de faire ses effets sur les populations qui l’écoutent avec beaucoup d’attention.

AMD/OID/ASG