Un responsable de l’APR regrette les violences notées à Lagbar
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Un responsable de l’APR regrette les violences notées à Lagbar

Linguère, 20 juil (APS) - Djiby Ndiaye, responsable de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir) à Linguère, dit regretter les violences notées lundi dernier à Labgar, lors de l’installation du comité électoral local de la coalition "Benno Bokk Yaakaar" (BBY).
 
Le maire de Labgar, Idrissa Diop, a été agressé ce jour-là au couteau par un conseiller municipal, alors qu’il lisait la liste des personnes autorisées à entrer dans la salle de réunion pour l’installation dudit comité. Il avait été admis à l’hôpital Magued Lo de Linguère en attendant son évacuation vers Dakar. Son agresseur a été arrêté par la gendarmerie. 
 
"Je regrette cet acte de violence qui est survenu à Labgar(…) d’autant plus que l’installation pouvait se faire dans la négociation et si le seul enjeu est de faire gagner la liste Benno Bokk Yaakaar", a déploré M. Ndiaye dans un entretien avec l’APS.
 
M. Ndiaye, qui est par ailleurs le directeur général de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), a déclaré ne pas comprendre que "certains militants, au lieu de passer à l’essentiel, se battent jusqu’à ce que il y ait des blessés, [alors qu’ils pouvaient faire prévaloir] la négociation".
 
"Le comité électoral de Linguère a été installé sans heurts et avec le plus grand consensus, ce qui a été de même pour d’autres localités et Labgar ne devait pas être une exception", a-t-il martelé.
 
Le responsable politique se dit "optimiste" quant à la victoire de la liste BBY aux élections législatives du 30 juillet prochain, arguant que cette coalition bat une "campagne normale". 
 
Selon lui, "les militants qui étaient frustrés sont revenus à de meilleurs sentiments, et nous avons reçu le ralliement des militants du PDS et d’autres qui ont reçu des consignes de voter là où ils veulent".

ADS/ASB/ASG