Les sages de Benno Bokk Yaakar se félicitent des
APS
SENEGAL-POLITIQUE

Les sages de Benno Bokk Yaakar se félicitent des "appels préventifs" en faveur d’une présidentielle apaisée

Dakar, 25 jan (APS) - Le conseil des sages de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité) dit se féliciter des "appels préventifs" lancés par les autorités religieuses, la société civile, la presse et des représentations diplomatiques, en faveur d’un déroulement d’une présidentielle "libre, crédible et transparente", le 24 février prochain.

"Le conseil des sages de BBY se félicite des appels préventifs lancés par les autorités religieuses (…), la société civile, la presse et des représentations diplomatiques, en faveur d’un déroulement d’une élection libre, crédible et transparente, mais aussi pour des comportements responsables", indique un communiqué transmis vendredi à l’APS.
 
Selon le communiqué, cette structure recommande au gouvernement "de rester vigilant afin de barrer la route à toutes les formes de dérives et de préserver la paix sociale, ainsi que la libre circulation en toute sécurité des personnes et des biens".
 
Le conseil des sages de BBY dit avoir par ailleurs "noté avec satisfaction les actes posés avec une responsabilité assumée par le Conseil constitutionnel conformément à l’agenda électoral prévu dans la Constitution et la loi électorale".
 
Il ajoute avoir également "noté suite aux décisions du Conseil constitutionnel, des velléités de refus, de confrontation et de violence annoncées par une partie de l’opposition".
 
"Le conseil des sages demande au C25 de renoncer’’ à cette perspective qui "ne génèrera que violence, instabilité et désolation au grand dam de nous tous".
 
"Il y va du maintien de la stabilité des institutions, de l’Etat de droit, d’une démocratie apaisée, qui ont toujours fait du Sénégal une marque de référence sur la scène internationale’’, selon le communiqué.
 
"Le conseil des sages appelle tous les acteurs politiques à garder leur sérénité et à faire preuve de toute la retenue nécessaire pour que le Sénégal trouve encore en lui-même, les ressources idoines pour que les élections se passent normalement et de manière pacifique", ajoute le communiqué.
 
SG/BK