Les journaux accordent une large place à la campagne électorale
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Les journaux accordent une large place à la campagne électorale

Dakar, 16 fév (APS) - Les journaux parvenus ce samedi à l’APS accordent une large place à la campagne électorale avec des manchettes portant sur les dernières sorties des candidats à l’élection présidentielle du 24 février. 

 
Ainsi, le Soleil qui écrit à la Une ‘’El hadji Sall du PUR : Kébémer à viré au vert’’ rapporte que sa caravane a sillonné la ville hier. 
 
‘’Le candidat du Pur veut un score de plus de 80% à Kébémer au soir du 24 février prochain’’, informe le journal, indiquant qu’il a aussi promis un poste de gendarmerie à Ndande. 
 
Le Soleil est revenu aussi à la Une sur l’accueil du président sortant à Guinguinéo sous le titre ‘’Macky dans le Saloum : Guinguinéo sera le hub logistique ferroviaire du Sénégal’’.
 
Le candidat de la coalition ‘’Madické 2019’’ apparait en première page du journal le Quotidien avec la manchette ‘’A l’assaut de lélectorat du PDS : Madické migre en Europe’’. Le journal renseigne que ‘’ce sera trois jours sans la RTS’’. 
 
‘’Une première ? Un candidat à la présidentielle qui bat campagne à l’étranger. Me Madické Niang a osé le coup’’, écrit le journal, précisant que ‘’déjà dans son planning de campagne, il avait prévu un voyage en Europe’’. 
 
Le journal Enquête accorde sa Une à Macky Sall qui réagit par rapport à la déclaration de Me Abdoulaye Wade, secrétaire général du parti démocratique sénégalais (PDS) dans laquelle il lance un appel pour le sabotage du scrutin présidentiel.
 
‘’Menace de perturbation du scrutin : Macky met en garde Wade’’, titre Enquête en rapportant des propos de Macky Sall dans lesquels il affirme que ‘’l’Etat prendra toutes ses responsabilités pour que le vote du 24 février puisse se dérouler sur l’ensemble du territoire national, sans heurts. Donc, ne laissez personne vous faire peur’’.
 
Sur la même question le journal donne la parole à Me Amadou Diallo de Amnesty Sénégal qui indique ‘’Wade ne peut pas se réfugier derrière une immunité’’
 
‘’Dara dou fii xew’’, renchérit Libération en rapportant cette déclaration en wolof du président sortant. Selon le journal, ‘’Macky Sall multiplie par zéro les menaces de Wade et de certains opposants sur le scrutin’’. 
‘’Bureaux fictifs à Touba : Alerte à la fraude’’, titre Walfquotidien, citant un jeune marabout de Darou Salam qui alerte sur l’existence de bureaux fictifs au centre de vote Mame Cheikh Anta Mbacké et les gros moyens déployés par la coalition Benno bokk yaakar pour l’achat de cartes d’électeur.
 
Sortant un peu des déclarations des candidats et de l’effervescence des meetings, l’Observateur revient sur les événements tragiques inervenus en début de semaine à Tambacounda. Ainsi il titre ‘’Evolution dans l’affaire de la violence électorale dans la capitale du sud-est : Le tueur de Tamba identifié’’.
 
Donnant la liste des 26 membres du pur dans la procédure, le journal renseigne que ‘’le chauffeur du bus qui a heurté Cheikh Touré Mathieu est envoyé en prison. Il est poursuivi pour délit de fuite et homicide involontaire’’. 
 
‘’Affaire des 94 milliards et du titre foncier 1451/R opposant Ousmane Sonko à Mamour Diallo : l’Assemblée double le procureur’’, écrit en manchette Sud Quotidien qui rapporte qu’une commission d’enquête parlementaire est mise sur pied. Selon le journal les résultats de cette enquête sont attendus dans six mois.
 

MD