Les cadres de l’APR expriment leur solidarité avec le peuple gambien (communiqué)
APS
SENEGAL-GAMBIE-POLITIQUE

Les cadres de l’APR expriment leur solidarité avec le peuple gambien (communiqué)

Dakar, 16 dec (APS) – La Convergence des cadres républicains (CCR), l’une des structures de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), exprime dans un communiqué parvenu vendredi à l’APS "toute sa solidarité" au peuple gambien, dans le contexte actuel d’"incertitude" né la crise postélectorale.

Réuni jeudi au siège de la coalition présidentielle "Benno Bokk Yaakaar", le CEN, "particulièrement préoccupé" par la situation politique en Gambie, dit féliciter le président Macky Sall et son gouvernement pour "l’action diplomatique intense menée par le Sénégal en vue de trouver une issue heureuse à cette crise".

Les cadres de l’APR estiment que cette "démarche proactive" a poussé la communauté internationale à condamner fermement la tentative de confiscation du pouvoir par le président gambien sortant, Yahya Jammeh.

Ils invitent M. Jammeh à "se conformer" à la volonté "du peuple gambien souverain et à s’abstenir de toute action pouvant entraîner une instabilité en Gambie".

Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans, a accepté sa défaite à l’élection présidentielle gambienne du 1er décembre et a félicité le vainqueur, Adama Barrow, dès le lendemain du scrutin.

Une semaine plus tard, il a fait volte-face en mettant la victoire de M. Barrow sur le compte d’erreurs survenues lors de la compilation des votes et a demandé la tenue d’une nouvelle élection.

Abordant la visite d’Etat du président Macky Sall prévue du 18 au 23 décembre en France, le CEN relève que "cette invitation qu’aucun chef d’Etat sénégalais n’avait reçue depuis 1992 témoigne de l’exemplarité des relations qui unissent les deux pays, mais aussi du rayonnement de notre diplomatie sous le leadership confirmé du président Macky Sall".

La Convergence des cadres républicains salue par ailleurs le lancement des travaux du Train Express Régional (TER) Dakar-Diamniadio-AIBD, "un projet qui va révolutionner le transport urbain à Dakar" et assurer la relance du chemin de fer Dakar-Bamako pour intensifier les échanges entre les deux pays.

Les cadres de l’APR invitent aussi les Sénégalais à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales, en attendant les élections législatives prévues en juillet prochain.

PON/ESF